RMC Sport

Real-Chelsea: Benzema Ballon d’or? La presse espagnole lance le débat

De nouveau buteur mardi lors de la demie aller Real-Chelsea (1-1), Karim Benzema reçoit de nouveau les éloges de la presse espagnole qui lance le débat sur la possibilité de voir le Français décrocher le Ballon d’or.

Un contrôle de la tête et une volée puissante sous la barre. Karim Benzema a inscrit un but sorti de nulle part pour maintenir l’espoir d’une nouvelle qualification en finale contre le Real Madrid. Malmenés par Chelsea, les Merengues ont finalement limité la casse en arrachant le match nul à domicile face aux Blues (1-1), mardi en demi-finale aller de la Ligue des champions. Et peuvent encore remercier leur attaquant français qui est devenu le quatrième meilleur buteur de l’histoire de la compétition, à égalité avec Raul (71).

Cela enflamme évidemment la presse madrilène habituée des unes pour saluer les masterclass de l’ancien Lyonnais. Après le coup de sifflet final, Marca a appelé Didier Deschamps à cesser le "crime" de ne pas retenir l’attaquant en équipe de France depuis octobre 2015 et son implication présumée dans l’affaire du chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena.

Ce mercredi matin, l’ancien Lyonnais truste encore la première page des deux principaux journaux madrilènes. As clame: "Benzema est l'espoir" et salue le golazo du Français qui a permis "d’arrêter l’ouragan de Chelsea". Mais le journal va plus loin sur son site Internet en s’interrogeant sur les chances de "KB9" de décrocher le Ballon d’Or cette saison.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les demi-finales de la Ligue des champions

Il sera un prétendant crédible au regard de ses statistiques qui portent le Real (21 buts en Liga, 6 en Ligue des champions). Mais son absence attendue lors de l’Euro le privera d’une exposition plus importante.

Marca salue "ce match nul pour continuer à rêver" avec une photo de l’action du but du Français. Le journal salue aussi l’arbitrage impeccable de M.Makkelie, mis sous pression avant la rencontre alors que le Real avait provoqué la colère de l’UEFA après avoir poussé pour créer la Super League. Le sujet semble évacué momentanément, ce mercredi matin derrière la magie du nouveau geste de classe de Benzema.

NC