RMC Sport

Real Madrid: la joie de Camavinga après sa passe décisive contre l’Inter

Eduardo Camavinga s’est encore montré décisif pour son deuxième match avec le Real Madrid en délivrant une passe à Rodrygo pour le but de la victoire sur le terrain de l’Inter Milan (0-1), mercredi en Ligue des champions.

Eduardo Camavinga (18 ans) vit des débuts de rêve avec le Real Madrid. Buteur dès sa première apparition le week-end dernier en Liga, le milieu français a encore brillé mercredi pour son premier match avec les Merengues en Ligue des champions sur le terrain de l’Inter Milan (0-1).

>> Abonnez-vous pour regarder la Ligue des champions avec le pack Sport RMC Sport + beIN Sports

Entré en jeu à la place de Modric (80e), l’ancien Rennais - transféré le dernier jour du mercato contre 30 millions d’euros (plus des bonus) – a délivré une passe décisive pour Rodrygo neuf minutes plus tard. C’est aussi lui qui a initié cette action offrant la victoire sur le fil aux hommes de Carlo Ancelotti.

A l'issue de la rencontre, il a raconté son inspiration, héritée de ses années rennaises. "Quand je rentre, Carlo Ancelotti me dit qu'il y a beaucoup d'espaces, a-t-il confié sur beIN Sports. Sur le but, c'est un enchaînement que j'ai appris à Rennes grâce à Mathieu Le Scornet (ancien membre du staff aujourd'hui entraîneur adjoint à Strasbourg avec Julien Stéphan, ndlr). Je travaille quotidiennement pour être performant. Mais il ne faut pas s'arrêter là, il y a un match ce week-end."

"Avant de rentrer, Ancelotti m'a dit qu'il y avait beaucoup d'espaces, d'être ‘box to box’ comme mon jeu, et qu'il fallait faire la différence, a-t-il ajouté. On a eu du mal dans le match, on n'a pas eu beaucoup d'occasions, mais tant qu'il y a 0-0, il y a de l'espoir. Dès qu'on a eu cette opportunité on l'a saisie."

"Le secret, c'est le travail!"

Interrogé sur les clés de sa réussite immédiate, Camavinga a répondu avec son naturel habituel. "Le secret, c'est le travail, a-t-il confié. On m'a déjà dit que j'avais une bonne étoile, mais c'est le travail quotidien qui paye!"

Il peut aussi compter sur son entraîneur Carlo Ancelotti pour lui maintenir les pieds sur terre. A l’issue de la rencontre, le technicien italien a confié attendre encore plus de son jeune joueur. "Il faut être patient avec lui, a-t-il tempéré. Il a beaucoup de qualité, mais il doit améliorer l'aspect défensif."

NC