RMC Sport

Premier League: pour réussir sur le banc, Guardiola conseille à Kompany "d'avoir 10 Messi ou 10 De Bruyne"

Présent en conférence de presse ce vendredi à la veille de la réception de Brighton pour la quatrième journée de Premier League, Pep Guardiola en a profité pour évoquer son ancien joueur Vincent Kompany, parti à Anderlecht cet été où il est devenu entraîneur-joueur. Avec un conseil assez simple s'il veut être certain de réussir.

Grand nom de Manchester City, Vincent Kompany a retrouvé cet été son pays natal, où il s'est engagé à Anderlecht en tant que joueur et entraîneur. Après seulement quelques semaines, le club belge a décidé de changer son statut, laissant le seul Simon Davies sur le banc le jour des matchs. Pep Guardiola, l'ancien coach de Kompany, a été interrogé sur son ancien joueur et son nouveau rôle ce vendredi en conférence de presse.

"J'ai parlé avec Kompany après son premier match en Belgique et j'irai le voir la semaine prochaine. Il ne m'a pas demandé de conseils mais il sait exactement ce que seraient mes conseils. En tant que manager, vous devez gagner. Les gens à Anderlecht connaissent bien Vincent. Il était déjà très impliqué lors des séances vidéos. Il étudiait bien l'adversaire", a fait savoir Pep Guardiola, à propos d'un joueur qu'il a coaché entre 2016 et 2019.

"Vincent comprend le football"

Et à l'heure de disserter sur la meilleure manière de réussir sur les bancs pour son ancien joueur, le technicien catalan a proposé une méthode simple: "Je lui conseille d'avoir 10 Messi et 10 De Bruyne dans son équipe. C'est la condition pour être un manager incroyable. (Sourire.) Il faut être patient. J’ai eu cette chance, il peut l’avoir aussi. J’ai démarré avec une équipe de quatrième division. J’ai été assez chanceux d’entraîner des équipes incroyables. Le football, c’est ça. Plus vous commencez péniblement, mieux ce sera. Je le dis toujours. Si vous travaillez beaucoup, tout se passera bien. Il a cette personnalité, il comprend le football", a reconnu assez modestement le double tenant du titre de la Premier League avec Manchester City.

L'entraîneur espagnol a également tenu à avoir une pensée sur un sujet plus grave, pour Luis Enrique. Son ancien coéquipier à Barcelone, a été touché ce jeudi par la disparition de sa fille (9 ans) emportée par le cancer. "Pour commencer, je voudrais présenter toutes mes condoléances à la famille de Luis Enrique. Nous savions que ça allait être compliqué mais vous espérez toujours que tout se passe bien. Je n’ai pas de mots, j’espère pouvoir le voir bientôt et lui dire à quel point je l’aime", a commenté Guardiola, peiné comme tout le monde du football par cette triste nouvelle.

GL