RMC Sport

Liverpool: Klopp n'en veut pas à Alisson malgré ses boulettes face à Manchester City

Alisson Becker - Liverpool

Alisson Becker - Liverpool - Icon Sport

Auteur de deux grosses bourdes dimanche dernier face à Manchester City, Alisson Becker sera bien dans les cages samedi (13h30) pour le déplacement sur le terrain de Leicester, pour le choc de la 24e journée de Premier League. Jürgen Klopp l'assure: il n'en veut pas à son gardien.

Une petite semaine après sa déroute à Anfield dimanche dernier face à Manchester City (1-4), Liverpool se prépare à un autre choc de Premier League ce samedi (13h30). Les Reds se déplacent sur le terrain de Leicester, soit l’actuel 3e qui reçoit le 4e, pour le compte de la 24e journée de championnat.

Passé en conférence de presse ce vendredi, Jürgen Klopp est revenu sur les deux bourdes de son gardien Alisson Becker, qui ont permis à Manchester City de s’imposer. "Nous avons eu bien sûr une petite discussion, a reconnu Klopp. Il n’était pas content que cela se soit produit, mais il est très important de réaliser que les gardiens font des erreurs dans une carrière."

"Il n’y a eu aucune critique de la part des joueurs parce que tout le monde sait à quel point il est bon"

Alors que les deux équipes se neutralisaient, Alisson s’est illustré de la mauvaise manière avec une relance très approximative, permettant à Phil Foden de s’avancer et d’offrir la balle à İlkay Gündoğan, qui n’a eu plus qu’à convertir (72e). Pas dans son assiette, le gardien brésilien a commis une nouvelle bourde seulement trois minutes après. Bernardo Silva a récupéré le ballon dans la surface, sur une nouvelle relance très hasardeuse du portier, pour offrir le troisième but à Raheem Sterling (75e).

“Pour un gardien de la qualité d’Alisson, il est assez rare qu’il fasse ce genre d’erreurs, puis il en a fait deux en un seul match, a commenté Klopp, fataliste mais qui n’en tient pas rigueur à son joueur. Les gardiens concèdent un but et savent plus que personne au monde: ‘j’aurais dû le sauver’, et ils doivent toujours faire face à cela. Il n’y a eu aucune critique de la part des joueurs parce que tout le monde sait à quel point il est bon. C’est une personne très calme et le prochain match arrive et c’est bon.”

Après deux défaites de rang en championnat, Liverpool souhaitera se relancer. Une victoire permettrait aux Reds de recoller à Leicester, actuel 3e. Un troisième revers de rang serait aussi une mauvaise préparation en vue du huitième de finale aller de Ligue des champions, où Liverpool affrontera mardi le RB Leipzig. La rencontre se disputera pour rappel à Bucarest, sur terrain neutre, en raison des restrictions sanitaires appliquées en Allemagne.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League et la Ligue des champions

Guillaume Lepere Journaliste RMC Sport