RMC Sport

Manchester City: Guardiola aurait dit oui mais fait monter les enchères

Pep Guardiola

Pep Guardiola - AFP

Selon The Sun, Pep Guardiola aurait donné son accord pour s’engager avec Manchester City sur les bases d’un contrat de trois ans à l’issue de la saison. Mais l’entraîneur du Bayern Munich aurait laissé savoir à ses autres courtisans qu’il était encore ouvert à la discussion. Pour mieux faire monter les prix !

L’officialisation du départ de Pep Guardiola du Bayern Munich en juin prochain agite les grands clubs à la recherche d’un entraîneur en fin de saison. Selon The Sun, le technicien espagnol aurait déjà fait son choix puisqu’il aurait donné son accord à Manchester City sur les bases d’un contrat de trois ans. Mais rien n’est encore signé. Et ça, l’ancien technicien du FC Barcelone veut le faire savoir à ses autres courtisans dont Chelsea et Manchester United en premier lieu. Pour lui, la porte n’est pas fermée aux discussions. Une manière de faire monter les prix et de négocier de meilleures garanties dans son contrat (recrutement…).

Selon le tabloïd anglais, les dirigeants de United auraient même rencontré les représentants de Guardiola ce week-end pour tenter de rattraper leur retard sur leurs voisins honnis. Ces derniers prépareraient depuis de longs mois la succession de Manuel Pellegrini, qui a lui-même confié qu’il était condamné à partir en juin prochain.

Chelsea toujours dans le coup

Chelsea reste aussi dans le coup alors que Guus Hiddink a été nommé en intérim de José Mourinho, évincé la semaine dernière. En restant attentif aux discours de ces deux prétendants, Guardiola met la pression aux dirigeants de Manchester City, fébriles à l’idée de se faire subtiliser l’ancien milieu de terrain par un de leur rival. La chasse a débuté.

NC