RMC Sport

Manchester United: amende et suspension contre Ronaldo en Angleterre pour avoir cassé le téléphone d’un fan

Cristiano Ronaldo (37 ans), dont le contrat avec Manchester United vient d’être résilié, a été condamné à une amende et à une suspension de deux matchs en Angleterre pour avoir cassé le téléphone d’un jeune spectateur.

S’il rejoignait un nouveau club anglais après la Coupe du monde, Cristiano Ronaldo (37 ans) ne pourrait pas rejouer tout de suite en Premier League. Selon le Daily Mirror, la Fédération anglaise de football (FA) va sanctionner Cristiano Ronaldo (37 ans) pour conduite "inappropriée et/ou violente" pour avoir cassé le téléphone d’un jeune spectateur en avril dernier en rentrant aux vestiaires à l’issue de la défaite sur le terrain d’Everton (1-0). Selon le tabloïd, il va écoper d’une amende de 58.000 euros et de deux matchs de suspension.

Ronaldo avait averti qu'il contesterait une sanction

La sanction devrait être officialisée dans les prochaines heures et justifiée par écrit. Le joueur avait été averti par la police du Merseysidee en août dernier et avait signifié quelques semaines plus tard qu'il contesterait une éventuelle sanction. Celle-ci va tomber dans quelques heures.

CR7, actuellement au Qatar pour y disputer la Coupe du monde avec le Portugal, pourrait donc donner des suites à cette affaire qui pourrait retarder les débuts dans son potentiel nouveau club en Angleterre où il suscite l’intérêt de Chelsea et Newcastle.

Après l'incident, Ronaldo avait présenté ses excuses sur les réseaux sociaux en invitant le jeune supporter à Old Trafford. "Ce n'est jamais facile de gérer les émotions dans des moments difficiles comme celui auquel nous sommes confrontés, avait-il écrit. Néanmoins, nous devons toujours être respectueux, patients et donner l'exemple à tous les jeunes qui aime le beau jeu. Je voudrais m'excuser pour mon emportement et, si possible, j'aimerais inviter ce supporter à regarder un match à Old Trafford en signe de fair-play et d'esprit sportif."

Une femme, nommée Sarah Kelly, avait affirmé que le téléphone était celui de son fils autiste âgé de 14 ans. Elle avait refusé d'accepter les excuses de la superstar.

NC