RMC Sport

Manchester United-Liverpool: cette fois, le choc a tenu toutes ses promesses

Manchester United a battu Liverpool, ce dimanche, en 16es de finale de la Coupe d’Angleterre (3-2). Une semaine après un triste 0-0 en championnat, les deux rivaux ont offert un superbe spectacle à Old Trafford. Et les Red Devils sont sortis vainqueurs grâce à un coup franc de Bruno Fernandes.

Anfield s’était drapé d’ennui, le week-end dernier, lors du choc de Premier League entre Liverpool et Manchester United. Mais une semaine après ce triste match nul (0-0), les deux rivaux ont offert un tout autre spectacle, ce dimanche, lors des 16es de finale de la Coupe d’Angleterre. Sur la pelouse d’Old Trafford, l’affiche a cette fois tenu toutes ses promesses. Avec du rythme, des buts et des rebondissements.

Et ce sont les Red Devils qui se sont imposés au terme de ce festival offensif (3-2). Un succès de prestige validé grâce à une frappe croisée de Mason Greenwood (26e), un plat du pied de Marcus Rashord (48e) et un coup franc puissant de Bruno Fernandes (78e). Mohamed Salah, auteur d’un doublé (19e, 58e), avait pourtant ouvert le score dans cette rencontre. En vain pour les Reds, qui ont eu globalement la possession du ballon.

Pogba très en vue au milieu

MU aurait même pu corser l’addition en fin de match si la tête d’Edinson Cavani n’avait pas heurté le poteau d’Alisson Becker. Mais l’essentiel était de l’emporter dans ce sommet de la Cup. Et Manchester United, qui restait sur cinq matchs sans victoire face à Liverpool, y est parvenu. C’est la première fois depuis 2010 que cette affiche se conclue avec plus d’un but pour les deux équipes.

Paul Pogba, très entreprenant dans l’entrejeu, en a profité pour se mettre en évidence. Avec cette qualification, les Red Devils, qui occupent la tête de la Premier League devant Manchester City et Leicester, accèdent aux 8es de finale de la Coupe d’Angleterre. Et se préparent à une fin de saison de folie. A l’inverse, les Reds de Jürgen Klopp, quatrièmes du championnat, vont devoir rapidement relever la tête pour rester dans le coup.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur