RMC Sport

Manchester United-Liverpool: débordements à Old Trafford, des supporters envahissent le stade

De très nombreux supporters mancuniens ont pénétré dans l'enceinte d'Old Trafford pour réclamer le départ de la famille Glazer, aux commandes du club de Manchester United depuis 2005, ce dimanche, à quelques heures d'un match contre Liverpool (17h30).

Manchester United est sous pression. S'ils perdent à domicile face aux Reds de Liverpool dimanche (17h30), les Red Devils offriraient le titre de champions au rival de la ville, Manchester City, au terme de la 34e journée. Mais avant de penser au championnat, les dirigeants du club, ont dû affronter de face la colère de leurs supporters. La participation du club au projet mort-né de Super League n’a toujours pas été digérée.

Les supporters s'étaient donc rassemblés à l'extérieur pour manifester, alors que 10.000 personnes étaient attendues. Ils n'étaient pas aussi nombreux mais une bonne centaine, tout de même, à forcer le passage pour entrer dans le stade et investir la pelouse d’Old Trafford à deux heures du coup d’envoi, réclamant la démission des dirigeants devant la tribune présidentielle. En raison de ces incidents, le match pourrait être décalé d'une demi-heure voire une heure.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct la Premier League

L'entrée de l'hôtel des Red Devils bloquée par les supporters

Manchester United ne "cherche pas" à faire revivre la Super League, a assuré vendredi le vice-président du club anglais, Ed Woodward, au sujet du projet de compétition concurrente de la Ligue des champions, lancé par 12 gros clubs puis abandonné, mais qui continue à susciter le courroux des fans.

Ses excuses, après la reconnaissance par le copropriétaire américain de ManU, Joe Glazer, que "nous avons eu tort", n'ont pas été suffisantes pour calmer la colère des supporters. Plus tôt dans la journée, selon la presse anglaise, des supporters ont également bloqué l'entrée de l'hôtel de l'équipe.

Ole Gunnar Solskjaer a soutenu le droits des supporters à manifester mais les a exhortés à le faire pacifiquement en marge de la réception de Liverpool, autre club impliqué dans le projet, notamment pour manifester leur colère contre les frères Glazer qui possèdent le club depuis 2005. 

QM