RMC Sport

Premier League: Liverpool renverse Tottenham après une faute d'Aurier

Mené dès les premières secondes de jeu sur un but opportuniste d'Harry Kane, Liverpool a finalement décroché la victoire à Anfield grâce à deux buts marqués en deuxième période ce dimanche (2-1), en clôture de la 10e journée de Premier League. Dont le deuxième sur penalty, après une faute de Serge Aurier.

Tottenham aura frappé le premier, puis longtemps été héroïque sous les vagues incessantes de son adversaire. Mais a fini par craquer puis tout perdre. Les Spurs rentrent finalement sans rien d'Anfield, battus ce dimanche par Liverpool (2-1), en clôture de la 10e journée de Premier League et pointent à une modeste 11e place au classement. 

Les Reds signent encore une victoire "en patron", du genre de celles que le futur vainqueur du championnat parvient à décrocher dans l'adversité. C'est du moins ce que se plairont à croire les supporters du leader du championnat, qui garde six points d'avance sur son poursuivant Manchester City. Car ce succès fut difficile à arracher, après l'ouverture du score express d'Harry Kane.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour suivre la Premier League

Kane douche Anfield d'entrée

L'attaquant britannique a plongé le stade dans le silence, alors que s'achevait à peine le "You'll never walk alone", en profitant de la tentative d'Heung-min Son déviée sur les montants par Dejan Lovren... et revenue plein axe sur la tête d'un Kane qui n'a pas hésité à plonger pour marquer. Le début de 20 très bonnes premières minutes de la part des Spurs, sous l'impulsion d'un Moussa Sissoko très souvent à l'origine des actions dangereuses.

Liverpool a finalement sonné la révolte. Et pris l'assaut du but d'un Paulo Gazzaniga longtemps héroïque (en l'absence d'Hugo Lloris). La punition est venue au retour du vestiaire. Le capitaine Jordan Henderson a d'abord égalisé à la 52e, sur une demi-volée.

Salah, buteur puis blessé

C'est finalement Mohamed Salah qui a offert la victoire aux siens, sur penalty (75e). Un tir obtenu par Sadio Mané, venu en filou dans la course de Serge Aurier, coupable d'un contact du pied sur le Sénégalais, qui arrivait derrière lui. Une bourde involontaire et durement sanctionnée. Mais la lenteur de son intervention et son manque de vigilance auront coûté cher. L'Egyptien sortira lui visiblement blessé, dix minutes plus tard.

Le leader reste invaincu en Premier League, après son match nul sur le terrain de Manchester United (1-1) le week-end dernier. Et frappe encore un gros coup - avec réussite certes - dans un championnat qui est sa priorité absolue. Après la réception d'Arsenal en League Cup mercredi, les Reds se rendront à Aston Villa. 

A.Bo