RMC Sport

Rennes: Hunou se porte candidat pour jouer avec la Pologne

Adrien Hunou a confié son espoir d’être appelé en sélection polonaise par Paulo Sousa lors des prochains mois. L’attaquant du Stade Rennais a fait un appel du pied à la Pologne, pays de sa grand-mère.

Après Ludo Obraniak ou encore Damien Perquis, la Pologne pourrait bientôt se tourner vers un autre joueur né en France avec Adrien Hunou. Né à Evry, en banlieue parisienne, Adrien Hunou a clairement exprimé son souhait d’enfiler un jour le maillot de la sélection polonaise lors d’un entretien accordé au journal Przegladsportowy.

"Je veux jouer pour la Pologne, a estimé le protégé de Julien Stéphan en Bretagne. Ma grand-mère était Polonaise. Tant qu’elle était en vie, je suis allé là-bas, parce que j’y ai de la famille. J’ai parlé polonais mais malheureusement elle est décédée il y a huit ans."

Hunou: "Vérifier d'abord si l'entraîneur me voit dans l'équipe"

D’ascendance polonaise, Adrien Hunou espère donc se faire une place en sélection. Avant d’entamer les démarches pour obtenir la double nationalité, le Rennais souhaite d’abord connaître la position de Paulo Sousa, le nouveau sélectionneur, sur une éventuelle convocation. Passé par Bordeaux entre mars 2019 et août 2020, le Portugais sera peut-être plus au fait de la Ligue 1 que son prédécesseur Jerzy Brzeczek.

"Je n’en ai parlé qu'à mon agent. Il m'a conseillé de vérifier d'abord si l'entraîneur me voit dans l'équipe, a encore expliqué le buteur de 27 ans. Avec cette interview, je voudrais souligner que je suis intéressé à jouer pour l'équipe nationale polonaise. […] Bien sûr, si Paulo Sousa s'intéresse à moi, il peut me contacter car je veux jouer pour la Pologne."

Hunou a joué en U19 pour la France

Formé au Stade Rennais, Adrien Hunou a toujours vécu en France et a même évolué avec plusieurs équipes tricolores chez les jeunes avec notamment 15 capes chez les U19 et 12 autres chez les U20. Mais pour convaincre Paulo Sousa de le contacter avant l’Euro, l’attaquant breton devra d’abord retrouver du temps de jeu et briller sur le terrain.

Depuis le début de saison, il a surtout joué les doublures à Rennes avec cinq titularisations (pour quatre buts) en Ligue 1. Pas sûr que cela suffise à prendre le dessus sur Arek Milik et Robert Lewandowski mais au moins, la Pologne est prévenue: Adrien Hunou est disponible.

JGL