RMC Sport

Serie A: la Fédération italienne menace d'exclure la Juventus

Gabriele Gravina espère rapidement voir la Juventus se retirer du projet de Super League. Le président de la Fédération italienne de football (FIGC) a même menacé lundi d’exclure le club piémontais avant le début de la prochaine saison de Serie A.

Corrigée par l’AC Milan (0-3) ce dimanche lors de la 35e journée de Serie A, la Juventus traverser une période très difficile d’un point de vue sportif. Seulement cinquième du classement, le club piémontais se retrouve même hors des places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions.

Si Andrea Pirlo devrait bien être maintenu pour la fin de saison, les Bianconeri vont probablement devoir formellement dire adieu à la Super League. Leur avenir en championnat en dépend. Gabriele Gravina a menacé ce lundi d’exclure la Juventus des compétitions nationales si le club cher au président Agnelli, par ailleurs vice-président de la Super League, ne rentrait pas dans le rang.

La Juventus doit se retirer avant la saison 2021-2022

Si la bataille juridique se poursuit entre l’UEFA et les clubs frondeurs, la Juventus fait partie avec le Barça et le Real Madrid des dernières équipes encore officiellement engagées dans la Super League. Un statut qui implique automatiquement l’exclusion de la Serie A au moment où débutera la prochaine saison à en croire le patron Fédération italienne de football.

"La Juventus sera exclue si elle ne se retire pas de la Super League, a expliqué Gabriele Gravina dans des propos repris par la Gazzetta dello Sport. Comme vous le savez, neuf clubs ont effectué leur retour. Les trois autres, dont la Juventus, sont assez résistants. Mais il y a une règle très claire et précise du CIO, et elle est inscrite dans les statuts du Coni (le comité olympique italien, ndlr) et des Fédérations. Si le club n’accepte pas ce principe, je suis désolé, mais il sera exclu. J’espère que ce bras de fer cessera bientôt."

Bientôt des sanctions de l’UEFA?

En danger en Serie A, la Juventus pourrait également faire face à de lourdes sanctions de la part de l’UEFA. Les neuf clubs qui sont retournés dans le giron de l’instance ont échappé à une exclusion de la Ligue des champions.

A la place, Arsenal, l'AC Milan, Chelsea, l'Atlético de Madrid, l'Inter, Liverpool, Manchester City, Manchester United et Tottenham verront leurs finances impactées d'une retenue de 5% des revenus que la confédération leur verse. Les trois équipes encore engagées (Barça, Juve, Real) risquent encore une sanction sportive qui pourrait même conduire, dans le pire des cas, à une exclusion de la Coupe d’Europe.

>> La Serie A est disponible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

JGL