RMC Sport

Serie A: la montée de la Salernitana n’arrange pas le président de la Lazio

Claudio Lotito, propriétaire de la Lazio Rome, va devoir se séparer de son deuxième club Salernitana après l’accession de la formation de Campanie à la Serie A. Le règlement de la Fédération italienne lui interdit de posséder deux équipes dans le même championnat.

A 64 ans, Claudio Lotito fait partie des figures historiques du football italien et de la Serie A. Entre suspension pour sa participation au Calciopoli, tierce-propriété ou autres saillies parfois limites dans la presse, celui qui possède la Lazio Rome depuis 2004 est un personnage clivant de l'autre côté des Alpes. Mais c’est également un homme d’affaires de talent dans le ballon rond.

L’entrepreneur a notamment eu le nez creux en s’associant à Marco Mezzaroma en 2011 pour relancer le club de Salerne alors en Serie D (D4). Bien lui en a pris puisque l’équipe de Salernitana vient tout juste de finir deuxième de Serie B et a obtenu la promotion dans l’élite.

Gravina: "Cela empêcherait Salernitana de participer à la Serie A"

Problème, comme l’a rappelé ce lundi Gabriele Gravina le président de la Fédération italienne de football (FIGC), Claudio Lotito n’a pas le droit de posséder simultanément deux clubs professionnels. Si le boss laziale a bénéficié d’une certaine liberté pendant plusieurs saisons, la possibilité de voir ses deux équipes s’affronter en Serie A va y mettre fin.

"C’est une règle en lien avec celles de la FIFA qui ne permet pas la propriété de plus d’un club au niveau professionnel, a expliqué le patron du football transalpin auprès de la radio Anch’io Lo Sport. Le président Lotito bénéficie d’une exemption depuis de nombreuses années et tout le monde savait ce qui allait se passer. Les règles sont claires, sa propriété ne peut pas continuer et si c’est le cas, cela empêcherait Salernitana de participer à la Serie A la saison prochaine."

Cinq joueurs de la Lazio prêtés à Salernitana

Copropriétaire de Salernitana à hauteur de 50%, Claudio Lautito va donc devoir se séparer, au moins de manière formelle, de ses parts dans le club de Campanie. Ou de celles qu’il détient à la Lazio même si cela semble très peu probable. Dans le cas contraire, l‘équipe entraînée Fabrizio Castori qui compte cinq joueurs prêtés par la Lazio dans son effectif, perdrait le bénéfice de sa belle saison conclue à la deuxième place de la Serie B.

Claudio Lotito, dos au mur, va donc devoir rapidement trancher. Sa récente suspension de toute activité dans le football pour une durée de sept mois, la Lazio ayant brisé le protocole sanitaire de la Serie A, devrait lui donner le temps de s’organiser et de régler cet épineux problème administratif entre le club romain et Salernitana.

>> La Serie A est accessible via l'offre RMC Sport-beIN Sports

JGL