RMC Sport

Barça: la réponse de France Football aux critiques après la une sur Messi en joueur du PSG

Invité ce mardi soir de l'After sur RMC, Rémy Lacombe, rédacteur en chef de France Football, a défendu la une de son magazine montrant Lionel Messi avec le maillot du PSG. Le journaliste a estimé qu'il ne s'agissait nullement d'une provocation vis-à-vis du Barça.

À Barcelone, la une du France Football de ce mardi, avec un photomontage de Lionel Messi vêtu du maillot du PSG, ne passe pas du tout. Elle est même vécu comme un "harcèlement total" par le quotidien catalan Sport, furieux de ce qui est considéré comme une provocation par bon nombre de supporters catalans qui craignent un départ de l'Argentin en fin de contrat. "Si c'est ça qui déstabilise le Barça... Le Barça, depuis quelques mois, se débrouille très bien tout seul pour se déstabiliser", estime Rémy Lacombe, rédacteur en chef de l'hebdomadaire, invité ce mardi soir de l'After Foot sur RMC.

"Cette une n'est pas faite pour ça. C'est un dossier sur Messi, précise-t-il. On n'annonce pas que Messi va venir au PSG. C'est un dossier dans lequel on pose un certain nombre de questions. Est-ce qu'il a envie de venir ? Comment Neymar le drague-t-il ? Quel montage financier possible ? Comment pourrait-il s'inscrire dans le schéma de Pochettino ? C'est tout ça qu'on traite à l'intérieur".

"Après, la une est directe. On ne tourne pas autour du pot", admet-il, constatant cependant que l'éventualité que Lionel Messi rejoigne le PSG cet été n'est plus une utopie. "De toute façon, c'est dans l'air depuis quelques semaines et tout le monde en a parlé", ajoute Rémy Lacombe, reprenant ensuite les propos du directeur sportif parisien Leonardo. Celui-ci avait lancé, déjà dans France Football: "On est assis à la grande table de ceux qui suivent le dossier de près. En fait, non, on n'est pas encore assis, mais notre chaise est juste réservée au cas où..."

Une "ultra-protection" autour de Messi

L'émotion, ou plutôt l'indignation, suscitée en Espagne par cette couverture du magazine peut paraître surprenante. Comme l'explique Fred Hermel, correspondant de RMC Sport à Madrid, la presse sportive du pays est coutumière de ce genre d'illustrations: "Quand j'ai vu la une, elle ne m'a pas paru extraordinaire. Dans le sens où j'ai un regard espagnol. Une fois par semaine, AS, Marca, Superdeporte, Sport et Mundo Deportivo font un joueur habillé du maillot de l'équipe qui n'est pas la sienne, en disant «Imaginez». Mbappé avec le maillot blanc du Real, je l'ai vu des dizaines de fois dans la presse espagnole".

Déplorant un "mauvais procès", Fred Hermel estime que ces commentaires catalans sont la conséquence d'une "ultra-protection autour de la figure de Messi". Il y voit aussi une "certaine soumission" par rapport à l'image du footballeur, qu'il "ne faut pas toucher".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Rédacteur