RMC Sport

Barcelone: "une bombe mondiale", le départ de Messi met la presse internationale en émoi

Le départ de Lionel Messi du FC Barcelone, jeudi soir, a fait l’effet d’une bombe dans la presse mondiale, notamment en Argentine et en Catalogne. Mais cela dépasse toutes les frontières.

L'annonce de la fin de l'histoire entre Lionel Messi au FC Barcelone secoue la presse mondiale depuis jeudi soir. En Argentine, son pays d’origine, en Espagne, son pays d’adoption, et au-delà évidemment. Le départ du capitaine de l'Albiceleste après 20 années sous les couleurs du club catalan "est la fin d'une légende unique", écrit le quotidien sportif argentin Olé. "L'une des plus belles histoires de l'histoire du football mondial a pris fin: le jour que personne n'espérait est enfin arrivé".

Pour le journal La Nacion, le "rebondissement inattendu" dans le destin de Messi est "une bombe qui secoue le football mondial". TyCSports dans un tweet estime "difficile à croire" la non reconduction du contrat de Messi: "la fin d'une ère qui a marqué l'histoire du football à jamais".

>> Suivez toutes les infos du mercato EN DIRECT

"Un choc mondial. Lionel Messi quitte le FC Barcelone : le Paris Saint-Germain sera-t-il son nouveau club ?", titre Clarin, estimant que "le géant français est parmi les principaux candidats pour l'ajouter à ses Galactiques". Selon Clarin, "Messi est dans la fleur de l'âge et a les yeux rivés sur la Coupe du monde au Qatar, c'est pourquoi il continuera à parier sur le football européen. Et c'est pourquoi l'équipe qui apparaît à l'horizon est celle qui le drague depuis plusieurs années: le Paris Saint-Germain".

Le nom de la future destination agite évidemment les réseaux sociaux qui ont vu le hashtag "Welcome Leo" devenir une tendance sur Twitter en Argentine où les fans ont posté des photomontages de Messi portant le maillot de Boca Juniors ou de son grand rival River Plate, ou encore ceux de Newell's Old Boys, de San Lorenzo, et même du modeste Sacachispas FC, en 3e division argentine.

Un "drame" pour la presse catalane

La fin de l’aventure entre le Messi et le Barça secoue évidemment la presse espagnole. En Catalogne, la nouvelle est vécue comme un "drame" par Sport alors que Mundo Deportivo use du traditionnel "bombazo" pour qualifier ce coup de tonnerre. "Il ne continuera pas", lance As en reprenant les mots du communiqué du Barça. Pour Marca, "le Barça laisse Messi s’échapper". Le grand quotidien national El Pais réserve aussi une partie de sa une à l’Argentin. Idem pour El Mundo.

Le séisme a évidemment des répercussions en France même si la très riche actualité olympique de jeudi relègue la nouvelle loin derrière les exploits des sports collectifs, de Steven da Costa et de Kévin Mayer en une de L’Equipe. Les médias anglais, aussi, s’interrogent après cette information puisque Manchester City fait partie des potentiels intéressés par le sextuple Ballon d’Or. Le Daily Mail a fait un tour des bookmakers qui placent le PSG devant les Citizens comme prochain club de l’Argentin.

Le PSG favori des bookmakers anglais

Les médias allemands, italiens, portugais, de toute l’Europe et du monde entier ont évidemment relayé cette information dès jeudi soir. Le site du New York Times en a aussi fait un article. Car Messi est universel et son départ marque l'histoire du sport mondial.

NC