RMC Sport

Kyeremeh sur les traces de Giroud, Pepe et Valbuena ? Le National 1, antichambre de la Ligue 1

A l'heure où le mercato s'accélère, le championnat de National 1 représente parfois un vivier de talents, un championnat dans lequel de belles occasions existent. A l'image par le passé de Giroud ou encore Valbuena, révélés à cette étage. Jeune talent performant la saison passée à Annecy, Godson Kyeremeh pourrait être le prochain sur cette belle liste.

Construire le meilleur effectif pour démarrer la saison à l’heure où la plupart des clubs de Ligue 1 ont repris le chemin de l’entraînement, le quotidien des dirigeants des clubs de l’élite. Trouver la bonne formule, le bon équilibre entre la construction d’un projet sportif et la gestion économique est un casse-tête sans nom. Être inspiré, voilà le maître-mot dans les bureaux des dirigeants. Et parfois l’inspiration peut venir à des échelles inférieures, en France.

>> Les infos mercato en direct

Dans un monde où le scouting se professionnalise, nombreux sont les recruteurs qui viennent scruter les talents de nos championnats. Pour les clubs, l’occasion est bonne. Les joueurs n’ont pas encore une cote démesurée et ont enchaîné les rencontres dans un championnat ou s’entremêlent rigueur athlétique et exigence technique.

Après Olivier Giroud, Mathieu Valbuena, Laurent Koscielny, Nicolas Pepe ou plus récemment Bilal Brahimi, certains clubs de Ligue 1 lorgnent sur ce qui se passe en National 1. Les profils de joueurs dans ce dernier varient. Il y a ceux qui sont passés sous les radars des centres de formation, qui tentent de faire une carrière professionnelle sur le tard et ceux qui, en quête de temps de jeu, ont besoin de marquer leur emprunte dans les logiciels de recrutement.

Qui sera la prochaine révélation en National ?

L’exercice 2021-2022 est sur la lignée des années précédentes. Même chez nos voisins la convoitise est présente. Un recruteur de Brighton en Premier League a avoué avoir supervisé un joueur du championnat à sept reprises la saison passée. Qui a réussi à tirer son épingle du jeu ? Les superviseurs cherchent des valeurs sûres. Des joueurs qui ont enchaîné les matches en étant performants comme Damien Durand, ailier du Red Star ou Simon Elisor, attaquant de Villefranche. Mais le nom qui ressort avec insistance depuis la fin de la saison dernière est celui de Godson Kyeremeh, élu révélation de l’année lors des Trophées du National. Auteur d’une saison aboutie (8 buts, 10 passes décisives) le jeune ailier de 21 ans a su faire fructifier son prêt à Annecy. Rolland Courbis, avec son verbe qu’on lui connaît et qui l’a vu joué à plusieurs reprises cette saison le qualifie comme "un petit diable capable de faire les décisions".

Godson Kyeremeh, encore sous contrat avec le Stade Malherbe de Caen, avec qui il a repris l’entraînement il y a quelques jours, dispose de nombreux intérêts. Deux clubs de Ligue 1 du sud de la France et un de Bundesliga se sont manifestés ces derniers jours, désireux d’enrôler le natif de Melun dès cet été.

Alors que le mercato n’est qu’à son balbutiement, comment les clubs de l’élite vont pouvoir attirer ces jeunes talents ? Seules certitudes, les discussions vont se poursuivre pour le plus grand bonheur de la formation française et du National 1 qui bénéficient chaque année d’un vrai coup de projecteur.

Houssem Loussaief