RMC Sport

Mercato: Bale veut jouer au Real Madrid la saison prochaine

Gareth Bale a révélé mardi qu'il avait bien l'intention de jouer pour le Real Madrid, où il est sous contrat jusqu'en 2022, la saison prochaine, à l'issue de son prêt à Tottenham.

Gareth Bale a l’intention d’aller au bout de son contrat avec le Real Madrid, et donc d’y revenir au terme de son prêt à Tottenham. "Le plan initial était juste de faire une saison chez les Spurs et ensuite, après le championnat européen, il me restait encore un an de contrat. Mon projet est de revenir, et c’est ce que j’ai en tête, pour être honnête”, a-t-il confié lors d’une conférence de presse avec le pays de Galles. L’attaquant gallois prépare les matchs de qualifications à la Coupe du monde 2022, avec l’Euro en ligne de mire.

"La principale raison pour laquelle je suis venu chez les Spurs cette année, c'est que je voulais évidemment jouer au football en premier lieu, mais avec le championnat d'Europe qui arrive, je voulais aborder ce tournoi en parfaite forme”, a-t-il confirmé. Revenu l’été dernier dans le club qui l’a fait connaître, Gareth Bale réalise pour l’heure un retour pour le moins contrasté. Et c’est forcément un problème pour le Real Madrid qui comptait sur ce retour aux sources pour lui faire prendre de la valeur, et si possible le céder.

>> Les infos mercato en direct

Une relation délétère avec Zidane

Le plan des dirigeants a pris du plomb dans l’aile, d’autant que le joueur, sous contrat jusqu'en 2022, continue de peser très lourd dans la masse salariale (le Real prend en charge une partie de son salaire) que le club essaie de réduire, alors qu'il paie déjà très cher un joueur qui joue trop peu depuis son arrivée, eu égard à son statut: Eden Hazard. L’international belge, à peine revenu à la mi-mars, s’est encore blessé. Il a pris part à quatorze matches cette saison toutes compétitions confondues, dont huit en tant que titulaire, avec un apport forcément limité (trois buts).

Gareth Bale, de son côté, ne s’est pas montré à la hauteur des attentes nourries par son retour, lequel aurait pu le pousser à se surpasser en souvenir du bon vieux temps. Ses trop rares coups d’éclats ont posé la question de son implication au quotidien, la même qui avait interrogé en Espagne, au point de pousser Zinédine Zidane à le reléguer sur le banc. Bale a agacé José Mourinho de la même façon qu’il s’était mis à dos le technicien français, avec lequel il entretenait des relations délétères. Si le retour de Bale doit se réaliser, Zizou n'a pas fini d'en entendre parler.

QM