RMC Sport

Mercato: le PSG devrait vendre Neymar cet été selon Cury, impliqué dans son arrivée au Barça

André Cury a assuré ce lundi au journal catalan Sport qu’il ne voyait pas Neymar poursuivre au PSG. L’ancien responsable du Barça en Amérique du Sud a aussi assuré un déficit de visibilité du Brésilien depuis son départ de la Liga pour la France.

Certains supporters du PSG y verront une manière indirecte de déstabiliser Neymar à la veille du quart de finale retour de Ligue des champions face au Bayern Munich ce mardi (dès 21h sur RMC Sport 1). Interrogé par le journal catalan Sport, André Cury, ancien responsable du Barça en Amérique du Sud et impliqué dans le transfert de Neymar au PSG en 2017, pense que le club francilien va vendre sa star brésilienne lors du prochain mercato estival. Une décision née de l’absence pour le moment de prolongation du joueur de 29 ans dont le contrat expirera en juin 2022.

"[Croyez-vous que le PSG le vendra?] Je crois oui. Tout club dans le monde qui a un joueur qui dit qu'il ne va pas renouveler alors qu'il lui reste un an de contrat, doit le vendre. Il n’y a plus de lien, a expliqué celui qui avait négocié son arrivée de Santos en Europe en 2013. Si le PSG avait accepté de le vendre en 2019, pourquoi ne le serait-il pas maintenant? Il avait alors trois ans de contrat, à présent un seul, donc les chiffres sont différents." Selon nos informations, Neymar a toutefois donné son accord au PSG pour prolonger de 4 ans avec Paris.

>> PSG-Bayern, toutes les infos à J-1

Le PSG, une entreprise plus petite que le Barça?

Pour André Cury, l’international brésilien aux 103 sélections souffrirait d’un déficit de visibilité en restant en L1, championnat moins médiatisé que la Liga en Amérique du Sud.

"Je ne sais pas [si c’est une bonne idée de prolonger], Je ne parle pas de ce sujet avec son père ou avec le joueur. S’il prolonge et qu’il gagne trois titres en Ligue des champions on dira que c’est un succès", a d’emblée lancé l’ancien membre du Barça.

Avant de préciser: "Ce que je pense, c’est qu’une star liée à Barcelone est une entreprise gigantesque, mais quand elle rejoint la marque PSG, c’est une entreprise beaucoup plus petite. Ici au Brésil, la Ligue 1 n’était pas télévisée, le joueur perd des sponsors de la visibilité… La grande marque du football mondial, qui a été construite depuis l’arrivée de Ronaldinho, reste le Barça. Voilà la vérité."

Mais André Cury semble oublier la longue histoire du PSG avec le Brésil, déjà avec Ronaldinho. Si, comme l’affirme l’ancien salarié du Barça, la Ligue 1 est moins importante que la Liga en Amérique du Sud, Neymar possède une occasion unique de faire parler de lui au niveau mondial cette semaine.

Pour cela, il lui faudra briller en Ligue des champions face au Bayern Munich. Un duel que tous les passionnés de foot suivront, une affiche diffusée en mondovision… même au Brésil.

>> PSG-Bayern, c’est ce mardi dès 21h sur RMC Sport 1

JGL