RMC Sport

Mercato: les coulisses du dossier Giroud

Un temps proche de rejoindre l'Inter, Olivier Giroud va finalement rester à Chelsea, malgré un temps de jeu famélique et alors que se profile l'Euro avec l'équipe de France. RMC Sport vous raconte les coulisses d'un des dossiers de ce mercato hivernal.

Olivier Giroud va rester à Chelsea. "Partira-t-il? La réponse est non", a tranché ce vendredi son entraîneur Frank Lampard en conférence de presse. Une situation désagréable pour le champion du monde français, qui voulait quitter l’Angleterre pour retrouver plus de temps de jeu, avec pour objectif de disputer l’Euro. 

Depuis plusieurs semaines d’ailleurs, dès le mois de décembre, l’Inter Milan a contacté le joueur et son entourage pour leur faire part de leur intérêt. Antonio Conte avait d’ailleurs contacté l’ancien Montpelliérain pour lui dire qu’il voulait qu’il le rejoigne en Italie. Après plusieurs jours de réflexion, l'attaquant avait signifié son envie de rejoindre la cité italienne.

Un accord verbal trouvé entre Chelsea et l'Inter

Après des appels multiples entre les deux clubs, Chelsea et l’Inter Milan tombent d’accord lors d’un appel téléphonique. Un accord oral avoisinant 6,5 millions d’euros, bonus compris. Olivier Giroud tombe d’accord avec l’Inter Milan sur un contrat de deux ans et demi. Financièrement, tout est ficelé entre le joueur et le club milanais. Dès lors, les problèmes démarrent.

L’Inter Milan patiente, explique que le club doit se concentrer sur l’arrivée d'Ashley Young et de Christian Eriksen mais surtout sur le départ de Matteo Politano. Chelsea s’impatiente. Le joueur est circonspect. Après plusieurs jours d’attente, l’Inter annonce que le club n’a pas de surface financière après l’arrivée du milieu danois dans ses rangs. A moins d’une semaine de la fin du mercato, le pensionnaire de Serie A lâche alors le dossier sans avoir jamais formulé d’offre.

L'attitude de l'Inter jugée "irrespectueuse"

Dès lors l’entourage de l’ancien joueur d’Arsenal se démène. Les appels se multiplient auprès de tous les clubs européens. Une source proche de Chelsea confie que "l’attitude de l’Inter Milan envers Olivier Giroud a été très irrespectueuse. On a fait attendre et même miroiter quelque chose à un joueur qui a un comportement exemplaire, et qui avait donné sa priorité à Inter Milan".

Plusieurs entités européennes se réveillent, comme Tottenham ou encore la Lazio, mais le temps est compté. Les clubs contactent d’ailleurs les Blues, qui expliquent que Giroud quittera le club si un remplaçant est trouvé. Chelsea contacte alors le Napolitain Dries Mertens mais les discussions échouent. Lassé par la situation, le club londonien explique alors au joueur ne pas avoir été en mesure de trouver un remplaçant et que la porte est désormais fermée.

Plus de temps de jeu d'ici juin?

L’attitude de Chelsea interpelle aussi dans ce dossier. Le club anglais a bloqué le joueur durant tout le mercato, alors qu’il ne joue plus depuis plusieurs mois et qu’il n’entre pas dans les plans de Frank Lampard. Attristé par la situation, Olivier Giroud va finir la saison avec les Blues dans un esprit revanchard, comme le confie cette même source proche de Chelsea: "Olivier va rester avec nous mais comme d’habitude, il disputera plus de matchs en deuxième partie de saison car il a un mental de fer et que c’est un joueur courageux, confie-t-on. Il disputera l’Euro j’en suis sur car il est important dans un groupe."

M.Bo