RMC Sport

PSG: la presse madrilène lance le compte à rebours pour Mbappé

Les déclarations de Kylian Mbappé et les réactions par presse interposée de Florentino Perez et Leonardo donnent le ton des "87 prochains jours", comme l’a comptabilisé Marca avant que le joueur puisse négocier librement avec le club de son choix.

Cela ressemble à un titre de film: "87 jours de pulsations en plus". Marca lance le compte à rebours des trois prochains mois qui s’annoncent bouillants sur l’avenir de Kylian Mbappé. 87 jours séparent donc ce mercredi 6 octobre du 1er janvier 2022, date à partir de laquelle l’international français, en fin de contrat en juin prochain, pourra négocier librement avec le club de son choix.

Le dossier Mbappé a pris une nouvelle dimension après la prise de parole de la star parisienne dans "Rothen s’enflamme" sur RMC. Dans cette riche interview, il a reconnu avoir demandé à quitter le club l’été dernier, sans fermer aucune porte sur son avenir (prolongation ou départ). Sa communication a engendré des réactions au sein des deux clubs en lutte pour son talent. Florentino Perez, président du Real Madrid, aurait confié à l’émission El Debate qu’il attendait que le transfert soit réglé le 1er janvier 2022 avant de clarifier ses propos auprès de RMC Sport.

"Mes propos ont été mal interprétés, a-t-il confié. Ce que j’ai dit est qu’il faut attendre l’année prochaine pour avoir des nouvelles et ce, toujours dans le respect du PSG avec lequel nous entretenons de bonnes relations."

Le PSG veut que "cette relation dure"

Cela n’a pas calmé Leonardo, directeur sportif du PSG, échaudé par la sortie de Perez, quelques joueurs après les appels du pied de Karim Benzema et Carlo Ancelotti en direction de la star française. "Que cela cesse, a-t-il lancé dans L’Equipe. Ils parlent de Kylian comme s'il était déjà l'un des leurs. Florentino Perez avait déjà parlé de Kylian aux supporters madrilènes dans la semaine. Je le répète: c'est un manque de respect qu'on ne peut tolérer. Cette nouvelle sortie se situe juste dans la continuité d'un manque de respect envers le PSG et envers Kylian, d'ailleurs."

Les propos de Mbappé semblent avoir donner de l’optimisme aux deux camps. Du côté de l’Espagne, la signature du Français au Real l’été prochain semble en bonne voie. Mais le joueur n’a pas fermement claqué la porte à une prolongation. Paris ne manquera pas d’insister pour arracher sa prolongation dans les prochaines semaines. Marca évoque une offre à venir de deux ans supplémentaires. "Kylian est un joueur du Paris Saint-Germain et le club entend bien que cette relation dure", a conclu Leonardo dans L’Equipe.

NC