RMC Sport

Mondiaux de Judo: Championne du monde, Agbegnenou "exténuée et fière"

Clarisse Agbegnenou est revenue ce mercredi sur son quatrième sacre mondial complètement fou au micro de RMC Sport. "Exténuée" par ce combat interminable, elle est "heureuse et fière".

Ce mercredi à Tokyo, Clarisse Agbegnenou (-63kg, 25 ans) a décroché le quatrième titre mondial dans sa jeune carrière. Elle dépasse dans l'histoire tricolore Lucie Décosse, Gévrise Emane et Brigitte Deydier. "Je n'arrive pas encore à y croire, à y penser, a-t-elle réagi au micro de RMC Sport dans le Moscato Show. Ce sont de grandes dames et, moi une petite dame (ndlr: Agbegnenou fait référence à sa taille de 1m62), j'ai réussi à les dépasser." Elle avait déjà décroché des médailles d'or en 2014, 2017 et 2018.

"Je suis heureuse et fière de moi"

En finale, Clarisse Agbegnenou, "exténuée", s'est imposée sur waza-ari face à la Japonais Miku Tashiro dans le golden-score. "Je suis vraiment contente de m'être battue corps et âme pour ce dernier match. Je suis heureuse et fière de moi, franchement." Le combat a duré 11 minutes effectives, ce qui est l'équivalent de trois combats. "Je me suis dit que je ne pouvais pas lâcher, que ce n'était pas possible. Je me relevais en demandant comment attaquer, marquer alors que je suis fatiguée. Je ne voulais pas lui laisser cette médaille". 

Les JO 2020 dans la tête

Dans cette salle qui sera celle des Jeux olympiques dans un an, la Française a pris un avantage psychologique important sur la Japonaise Miku Tashiro. "C'est une grande concurrente pour moi. A Rio, je l'ai prise en demies et je n'avais gagné que d'une pénalité. Je sais que ce sera redoutable, vraiment dur. Je vais travailler pour trouver de nouvelles techniques pour la battre plus rapidement!" La Française vice-championne olympique 2016, n°1 mondiale dans sa catégorie, est tout simplement invaincue depuis vingt mois.

JR avec Morgan Maury