RMC Sport

Natation: Manaudou explique pourquoi il va s'entraîner à Antibes

Dans un entretien à L'Equipe, Florent Manaudou, vice-champion olympique à Tokyo, confirme qu'il va désormais s'entraîner du côté d'Antibes en vue des prochains championnats du monde grand bassin.

Changement de décor pour Florent Manaudou. Dans un entretien accordé ce jeudi à L’Equipe, le champion olympique 2012 du 50m nage libre, médaillé d’argent à Rio en 2016 et à Tokyo l’été dernier, annonce qu’il a décidé de rejoindre les bassins d'Antibes pour s’entraîner. Il reste malgré tout licencié au Cercle des nageurs de Marseille.

"Je pense que Julien (Jacquier, qui était son entraîneur à Marseille) est le coach qui a fait les meilleurs programmes pour moi. Ça, je lui ai dit mais humainement, on n'a pas vraiment d'atomes crochus. Je l'ai remercié, il m'a énormément aidé. Mais moi, j'ai besoin d'être vraiment très proche de mon coach", explique-t-il.

"Je ne veux pas qu'on me laisse faire tout ce que je veux"

A 30 ans, il a réussi son pari au Japon en décrochant la deuxième place du 50 m nage libre, derrière l'intouchable américain Caeleb Dressel, après s'être éloigné des bassins jusqu'au printemps 2019 pour se consacrer au handball. Pas rassasié, il a déjà le regard tourné vers les prochains championnats du monde grand bassin, qui auront lieu en mai 2022 à Fukuoka (Japon). Il pourrait aussi être présent aux Jeux de Paris en 2024.

A Antibes, il travaillera aux côtés de Quentin Coton et Yoris Grandjean. "Ce qui m'a plu, c'est le duo, des gens qui allaient avoir des idées, qui étaient jeunes. Ils vont écouter. Ça va être des échanges. Le fait que ce soit des copains, c'est le seul point noir. Parce que bosser avec des amis, c'est bien. Mais je ne veux pas qu'on me laisse faire tout ce que je veux. Je leur ai dit", indique Manaudou. Il avait choisi de se réinstaller à Marseille à plein temps en 2021, avec sa compagne danoise Pernille Blume, elle-même médaillée de bronze du 50 m aux derniers JO.

RR