RMC Sport

Angleterre-Nouvelle-Zélande: les Anglais dépassent les limites face au haka des All Blacks

Les Anglais ont formé un "V" lors du haka devant les All Blacks, juste avant le début de la demi-finale de Coupe du monde ce samedi (19-7). L'arbitre a même dû les faire reculer.

Tous les moyens sont bons pour tenter de déconcentrer les All Blacks. Opposés aux doubles champions du monde ce samedi lors de la première des deux demi-finales de la Coupe du monde, et vainqueurs de ce choc (19-7), les Anglais se sont positionnés en "V" lors du haka. Les yeux injectés de sang pour certains, le regard moqueur et sourire en coin pour Owen Farrell, placé en bas du "V", les hommes d'Eddie Jones semblaient possédés.

Emportés par leur envie de montrer leur présence, les joueurs du XV de la Rose ont même dépassé la ligne médiane, ce qui est totalement interdit. Depuis 2010 et de nouvelles directives de l'IRB (International Rugby Board), il est impossible d'approcher à moins de dix mètres. Les arbitres ont été obligés de leur demander de reculer, ce qui a plus ou moins été entendu.

>> Angleterre - Nouvelle-Zélande en direct

Comme les Bleus en 2011

Cette manœuvre des Anglais n'est pas sans rappeler celle du XV de France en 2011. Juste avant la finale de la Coupe du monde (7-8), les Bleus avaient formé un "V" aussi, mais dans l'autre sens. En 2007, les Français avaient même approché à quelques centimètres des Blacks juste avant le quart de finale de la Coupe du monde 2007.

Ce n'est pas la première fois de cette Coupe du monde 2019 que le haka de la Nouvelle-Zélande est affronté. Les supporters de l'Irlande par exemple, en quarts de finale, ont chanté pendant cette danse chantée qui est un rituel des insulaires. 

Joseph Ruiz