RMC Sport

XV de France: Castex positif au coronavirus, pas d'inquiétude chez les Bleus

Jean Castex, le Premier ministre français, a été testé positif au coronavirus lundi moins de 48 heures après avoir félicité les joueurs du XV de France dans le vestiaire après le match face aux All Blacks. Ce qui ne suscite pas d'inquiétude particulière.

Il régnait un air de monde d’avant dans le vestiaire du XV de France, samedi après l’exploit face à la Nouvelle-Zélande (40-25). Une joie libératrice des joueurs, de la bière en l’air et des invités VIP conviés à fêter ce succès historique… sans masque. L’acteur Jean Dujardin, proche du groupe, a participé à la fête tout comme le Premier ministre Jean Castex, aperçu en arrière-plan d’une vidéo de la Fédération française de rugby (FFR) en train de saluer chaleureusement William Servat, entraîneur des avants des Bleus.

Laporte testé négatif

Problème: le Premier ministre a été testé positif au coronavirus, lundi, soit moins de 48 heures après ces célébrations sans geste barrière, ni masque. Grand amateur de rugby, l’ancien conseiller départemental des Pyrénées-Orientales avait d’abord assisté à la victoire aux côtés de Bernard Laporte, assis dans les tribunes. Le président de la Fédération française de rugby (FFR) a été déclaré cas contact. Actuellement à Londres, il avait été placé à l’isolement par précaution avant d'être testé négatif. Il est sorti de son isolement et participera normalement ce mardi matin à une réunion de World Rugby.

Aucune inquiétude dans les rangs du XV de France

Quid des joueurs? Les félicitations adressées par le dirigeant politique l’ont été dans un lieu clos: le vestiaire. Mais de manière "brève". Cela n'a donné lieu à aucune inquiétude dans les rangs du XV de France. Aucune mesure particulière n'a été prise depuis ce week-end. Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) différencie les cas-contacts selon les schémas vaccinaux. Des personnes vaccinées ne sont plus contraintes de s’isoler (même si Bernard Laporte a pris cette précaution).

Les joueurs ont donc pu rentrer chez eux et certains ont même repris en club avant la 11e journée de Top 14, ce week-end. Les internationaux de l'Union Bordeaux-Bègles ne sont, ainsi, pas à l'isolement cette semaine. Cameron Woki s'est entraîné normalement et n'est même pas considéré comme cas contact.

Au sujet des cas-contact dans un groupe (ce qui n'est pas la même situation que Jean Castex, seulement de passage dans le vestiaire), la règle 8.1 du protocole sanitaire autorise les "Immunocovid" (vaccinés ou ayant contracté le virus) à continuer à s’entraîner/jouer collectivement. Le problème se pose pour les "non Immunocovid" (non vaccinés, n’ayant pas contracté la maladie) dans le cadre d’un cas contact avec un joueur du groupe positif qui doivent "être placés à l’isolement pendant une période de 7 jours à compter du dernier contact". La commission d’expertise peut aussi prendre des mesures complémentaires.

NC