RMC Sport

XV de France: Galthié justifie le retour de Ntamack à l’ouverture

Fabien Galthié a choisi de replacer Romain Ntamack à l’ouverture pour le test-match face à la Nouvelle-Zélande, samedi (21h, Stade de France) au nom de son expérience collective avec Antoine Dupont à la charnière.

Pas de "Jalimack" face aux Blacks. Après un exil au centre face à l’Argentine et la Géorgie, Romain Ntamack a été titularisé à l’ouverture pour affronter la Nouvelle-Zélande, samedi (21h, Stade de France). Il prend la place de Matthieu Jalibert, remplaçant. L’idée était dans l’air ces derniers jours à Marcoussis. La semaine dernière pourtant, Laurent Labit, entraîneur des arrières, avait pourtant laissé entendre que le duo pourrait être aligné pour les trois matchs de cet Autumn Cup. Le staff a finalement opté pour l’expérience commune de la paire Ntamack-Dupont alignée à Toulouse mais aussi en équipe de France à plusieurs reprises.

"Nous avons choisi, après une dizaine d'entraînements et les deux test-matchs, de modifier notre composition d'équipe en faisant remonter Romain Ntamack en 10 et d’associer Jonathan Danty à Gaël Fickou au centre", a expliqué Fabien Galthié, sélectionneur des Bleus.

Galthié a privilégié "l'expérience collective" de la charnière et des centres

Les raisons? "C'est un objectif de performance, poursuit-il. L'expérience collective est importante. On a pu - pendant ces dix entraînements et ces test-matchs - associer Romain et Matthieu mais aussi Gaël Fickou et Jonathan Danty qui ont joué trois ans ensemble au Stade Français (2018-2021), ils ont beaucoup d’expérience collective. Antoine Dupont a aussi beaucoup d’expérience collective avec Romain Ntamack dans leur club. On a choisi cette formule pour attaquer le match. C'est un choix de performance plutôt qu'un choix par défaut."

Matthieu Jalibert se contentera d’un rôle de "finisseur", comme ouvreur ou arrière. Il paie la complémentarité recherchée à la charnière et au centre où Jonathan Danty apportera de la densité dans le combat physique. "C’est un joueur dominant physiquement, altruiste, très fort en défense et au sol, énumère Galthié, sous le charme. Il vit avec nous depuis le début de l’histoire. Il n’est plus empêché par ses problèmes d’arthrose et maintenant il est à 100% capable d’affronter l’adversaire."

NC avec JFP et WT