RMC Sport

Top 14 : le Stade Français respire mieux, Pau proche du maintien

Le Stade Français a signé ce samedi une victoire bonifiée face à une équipe de La Rochelle qui a laissé passer sa chance (33-20), en match en retard de la 13e journée de Top 14. Montpellier s'est offert un récital face à un Racing bis (60-7).

Le Stade Français a dû accélérer

Ce Stade Français continue de donner le sentiment qu’il joue avec le feu. A domicile et face à une équipe de La Rochelle décidément pleine de ressources mentales, les Parisiens se sont fait peur mais ont fini par s’imposer (33-20) lors de cette 13e journée de Top 14. La première période fut spectaculaire, avec pas moins de cinq essais inscrits en 24 minutes ! Le Stade Français comptait un joli petit matelas de 12 points d’avance… qui a fondu comme neige au soleil pour se transformer en marge de deux points à la pause (19-17).

Au retour du vestiaire, les hommes de Gonzalo Quesada ont sonné la révolte. Djibril Camara s’est offert un deuxième essai dans ce match (8e et 45e), Paul Williams a enfoncé le clou (74e). Le score est flatteur pour le champion de France en titre, face à des Rochelais qui ont laissé passer leur chance. Mais avec cinq essais à deux, les Parisiens décrochent leur premier bonus offensif de la saison. Ils reviennent à la 11e place du classement. la Rochelle est 8e.

Montpellier explose un Racing bis

Pour débuter sa folle série de cinq matches face à des adversaires du top 6, le Racing avait choisi de faire tourner sur le terrain de Montpellier. Une façon de faire une croix sur ce déplacement compliqué. C’est donc logiquement que l’équipe bis francilienne s’est inclinée, avec à la clé un score fleuve pour les Héraultais (60-7). Difficile de tirer des enseignements de cette performance à sens unique, si ce n’est les neufs essais inscrits par le MHR, avec notamment des doublés de Du Plessis et Nagusa. Le Racing, qui concède sa quatrième défaite de la saison, reste en tête mais pourrait se faire doubler par Clermont. Avant un duel au sommet face à Toulon le week-end prochain.

Un beau rebond pour Pau

Après avoir concédé deux défaites lors des trois derniers matches, dont une à domicile face à Bordeaux-Bègles (15-3), la Section Paloise rebondit par un succès face à Castres (21-16). Presque inespéré tant le CO a dominé les 20 premières minutes, allant jusqu’à mener 13 à 3. Mais le carton jaune de David Smith a remis les Béarnais dans leur match, sans qu’ils parviennent toutefois à aplatir. Le pied de Colin Slade a fait le reste pour une victoire qui sent bon le maintien.

Oyonnax enfonce Agen

Le duel des relégables a tourné à l’avantage d’Oyonnax, vainqueur sur le fil d’Agen (30-28). Un vrai exploit pour une équipe qui n’avait pas gagné un seul match en 2016 ! Trop d’indiscipline côté agenais, du cœur et de la réussite du côté des locaux. Mais au classement, ça sent de plus en plus la relégation pour les deux équipes. Même si Agen prend la place de son adversaire dans le fauteuil de lanterne rouge.

dossier :

Stade Français

A.Bo