RMC Sport

Toulouse: Yoann Huget a été opéré du tendon d’Achille

Blessé samedi contre le Racing, Yoann Huget a été opéré lundi après-midi du tendon d’Achille. Cette grave blessure devrait précipiter la fin de carrière de l’ailier international, qui avait annoncé sa retraite pour la fin de la saison.

La fin de carrière de Yoann Huget se précise. Le Stade Toulouse a annoncé lundi après-midi que son ailier avait été opéré dans la journée d’une rupture du tendon d’Achille. Le Toulousain de 33 ans est sorti sur blessure samedi soir à la 35e minute du match contre le Racing (34-16) et le visage du joueur ne laissait que peu d’espoirs. Yoann Huget est sorti en boitant et en grimaçant, soutenu par son ami de toujours Maxime Médard.

Dimanche sur RMC, Ugo Mola s’était déjà montré très pessimiste. "La blessure semble grave. La seule chose positive est que Yoann est d’une force de caractère incroyable. Aujourd’hui, il est encore dans l’action et attend avec impatience le check de demain (lundi)", avait confié le manager toulousain. Yoann Huget a donc fait un IRM et a finalement dû passer sur la table d’opération.

"Quand tu vois ton pote par terre, c'est terrible"

Même si la durée de son indisponibilité n'a pas été officialisée, l’ailier international (63 sélections), qui avait annoncé qu’il prendrait sa retraite à l’issue de la saison, a très probablement vécu contre le Racing le dernier match de sa carrière.

En conférence de presse après la rencontre, ses coéquipiers n'ont pas caché leur peine. "En temps normal, une blessure est déjà très grave. Mais quand, en plus, tu es en fin de carrière, c'est une hantise. On en est assez conscients Yoann et moi. On a passé des années à batailler ensemble, que ce soit avec Toulouse ou avec l'équipe de France. Alors, quand tu vois ton pote par terre, c'est terrible", avait réagi Maxime Médard, qui s’était précipité à son chevet, sur la pelouse d’Ernest Wallon. "Je suis très peiné pour lui. Finir comme ça, sur une blessure, sans public dans le stade, ce n'est pas juste au regard de sa carrière mémorable", avait ajouté Matthis Lebel.

LL