RMC Sport

Tournoi des Six Nations: l’Irlande sort l'Ecosse de la course à la victoire finale

L’Irlande a arraché un deuxième succès dans le Tournoi des Six Nations, en Écosse (27-24), en clôture de la quatrième journée, ce dimanche.

L’Écosse a perdu tout espoir de victoire dans le Tournoi des Six Nations. Deuxième match à domicile dans ce tournoi et deuxième revers pour le XV du Chardon, qui s’est incliné sur une ultime pénalité de Jonathan Sexton, à Édimbourg. L’ouvreur irlandais a converti 86% de ses tentatives, dont la cinquième, en coin celle-ci. L’ancien joueur du Racing 92 a passé une bien meilleure journée que son homologue à l’ouverture, et successeur à ce poste dans le club francilien, Finn Russell.

Remplacé à l’heure de jeu, Russell a quitté le terrain prématurément, son sélectionneur Gregor Townsend ayant certainement préféré limiter les dégâts, tant le génie ne fut cette fois pas très inspiré dans son jeu au pied, et donner ainsi à son équipe une chance de l’emporter. Auteur du premier essai de la partie, Russell, en manque de confiance par la suite, a été beaucoup plus approximatif dans son jeu au pied tactique. Même sa réussite face aux perches ne fut pas parfaite.

L'Écosse n'a pas été à la hauteur des promesses

Les Écossais s’étaient déjà inclinés d’un point face au pays de Galles, à Murrayfield. L’écart final est de trois unités ce dimanche, face aux Irlandais, qui n’ont pas failli mentalement, ni tactiquement pour préserver un court avantage en fin de match, et l’emporter dans les derniers instants, résistant au sursaut d'orgueil des Calédoniens. Ce que n’ont pas su faire les Bleus, la veille, face à l’Angleterre. L’Écosse n’a pas été à la hauteur des promesses qu’elle a laissé entrevoir en début de tournoi.

Malmené pendant une bonne partie du match, le XV du Chardon y a tout de même cru jusqu’au bout grâce à un essai de Watson, à la conclusion d'une série de temps forts. Cette défaite enlève à l'Écosse, qui aurait pu être portée par un succès historique contre l’Angleterre, toute chance de remporter la compétition, malgré son match en retard contre la France, reporté en raison de cas de Covid chez les Bleus, alors que l'Irlande était déjà hors course. Le XV du Trèfle en profite tout de même pour s’emparer provisoirement de la deuxième place devant le XV de France et l’Angleterre.

QM