RMC Sport

VI Nations: l’Ecosse privée de deux cadres face au XV de France

Jonny Gray et Sean Maitland ne participeront pas au match du Tournoi des VI Nations entre l’Ecosse et la France, vendredi au stade de France. Le deuxième-ligne est blessé alors que l’arrière n’a pas été libéré par son club anglais.

Voilà qui fera peut-être les affaires de Fabien Galthié et du XV de France après leur superbe victoire contre les Gallois (32-30). L’Ecosse se déplacera à Saint-Denis, vendredi prochain pour y affronter les Bleus (21h), sans deux cadres: Jonny Gray et Sean Maitland.

Toujours blessé, Jonny Gray manquera encore à l’appel pour ce match comptant pour la troisième journée du Tournoi des VI Nations 2021. Le deuxième-ligne de 27 ans, souffre d’une blessure à l’épaule contractée après le troisième match du Tournoi et la défaite de l’Ecosse face à l’Irlande (24-27). Le frère cadet de l’ancien Toulousain Richie, poursuivra donc sa convalescence du côté de son club anglais d’Exeter.

Maitland bloqué par les Saracens?

L’absence de Sean Maitland risque en revanche de faire un peu plus parler chez les protégés de Gregor Townsend. L’absence de l’ailier de 32 ans est certainement liée au problème de disponibilité des internationaux entre le XV du Chardon et les clubs anglais.

Les formations de Premiership et de deuxième division anglaise ne sont pas obligées de libérer leurs joueurs écossais pour cette rencontre et les Saracens, où évolue Maitland en D2, affrontent Richmond ce vendredi. Suite au report du match (en raison de cas de Covid au sein du XV de France), prévu initialement le 28 février, le duel entre les Bleus et l’Ecosse de rentre plus dans le cadre de l’accord signé entre la Fédération écossaise et les clubs anglais.

Hastings de retour

A l’inverse du Néo-Zélandais de naissance, le capitaine Suart Hogg et Sam Skinner ont été libérés par les Chiefs d’Exeter et seront bien présents face aux Bleus. Toujours au rayon des bonnes nouvelles, l’ouvreur Adam Hastings est disponible après la fin de sa suspension et pourrait suppléer le Racingman Finn Russell si besoin.

C’est donc avec un groupe quasi au complet que le XV du Chardon tentera de priver l’équipe de France d’un succès. Pour remporter le Tournoi des VI Nations, les partenaires d’Antoine Dupont et Charles Ollivon devront gagner avec le bonus offensif au moins 21 points d’écart ou avec 20 points d'écart en marquant au moins six essais. Tout sauf une mince affaire face à des Ecossais frustrés après le report du match.

JGL