RMC Sport

XV de France: la fierté de Galthié malgré la défaite, "les joueurs ont été grandioses"

Fabien Galthié a salué le comportement de ses joueurs et la progression des néophytes du groupe après la défaite (30-33) de l'équipe de France à Brisbane, contre l'Australie.

Le XV de France a perdu (30-33) son troisième et dernier match en Australie, face à des Wallabies réduits à quatorze au bout de cinq minutes seulement. Après avoir perdu le premier match (23-21) le 7 juillet, les Bleus s'étaient repris (28-26) six jours plus tard mais ils n'ont pu s'adjuger leur première tournée victorieuse en Australie depuis 1972. De quoi nourrir des regrets immenses. Fabien Galthié, le sélectionneur, souriant et détendu, a pourtant préféré souligner et retenir les progrès entrevus au cours de ces trois tests estivaux. "Ce groupe France a été exemplaire de bout en bout au cours de ces quatre semaines", a-t-il estimé au côté d’un Anthony Jelonch "très heureux malgré la défaite".

Galthié: "Une incroyable expérience"

Alors qu’on lui promettait des raclées à la pelle, l’équipe de France, privée de cadres fatigués, a encore fait preuve d’un courage remarquable face à des Australiens beaucoup plus expérimentés. Des jeunes joueurs se sont révélés au plus haut niveau, à l’image de la "pépite" Jaminet, encore très inspiré à Brisbane. La France a pris le match par le bon bout, comme lors des deux précédentes rencontres, et marqué des essais remarquables, notamment cette action conclue 80 mètres plus loin après un bel échange entre Couilloud et Thomas sur le petit côté.

"On sentait déjà depuis deux tests que l'équipe commençait à se construire, on sentait que l'équipe montait en puissance, a confié Fabien Galthié. C'est un match où on a été plus cohérents par moments. Peut-être que sur le jeu devant la défense on a été meilleurs que lors des matchs précédents. C'est une incroyable expérience que nous venons de vivre avec cette équipe toute neuve, tout en construction, avec trois matches à disputer jusqu'à la dernière action. Le premier sentiment, c'est de féliciter les joueurs, parce qu'ils ont été grandioses, tous à leur manière."

QM