RMC Sport

Affaire Pogba: pourquoi des "bandits" ont menacé les proches de Paul et tiré sur un homme, selon Mathias

Mathias Pogba affirme dans une vidéo qu'un "proche" a été blessé par balle par les "bandits" qui en voudraient à Paul Pogba et sa famille. L'enquête de la police, dévoilée par RTL, fait mention de cette agression.

Du sang a semble-t-il "coulé" dans cette affaire, comme l'a raconté Mathias Pogba. Dans l'une de ses nombreuses vidéos publiées ce vendredi 23 septembre sur son compte Twitter, alors qu'il a été placé en détention provisoire après avoir été mis en examen comme quatre autres suspects, le frère aîné de Paul Pogba affirme qu'un "proche" a été victime d'une blessure par balle commise par les "bandits" qui menaceraient l'ensemble de la famille.

>> Toutes les informations sur l'affaire Pogba en live sur RMC Sport

"Il avait fait gagner du temps à mon frère. (...) Mais au final, mon frère ne fit rien. Les bandits attrapèrent ce proche pour lui tirer une balle dans la main, afin de faire passer un message à mon frère, comme quoi la vie de ses proches étaient en danger", raconte Mathias Pogba.

Comme l'a rapporté RMC Sport le 18 septembre, l'un des suspects portait une attelle lors de sa garde à vue, assurant avoir été blessé par balle. Selon RTL, le rapport d'enquête de police fait effectivement mention d'une blessure par balle. L'agression serait survenue le 10 août dernier et aurait été confirmée par un rapport médical.

"Je fus moi-même braqué"

Dans ce même récit, Mathias Pogba confie avoir lui-même été agressé par les malfaiteurs en question. "Il a fallu que je sois braqué pour comprendre la réalité de la situation. En y repensant, j'aurais pu mourir sans en comprendre la raison. (...) Ces bandits virent vers nous. Ils se mirent à nous intimider, à nous agresser, et brulèrent nos voitures, mirent le feu chez ma mère. Je fus moi-même braqué".

Plus globalement, Mathias Pogba dénonce une "collusion" de son frère avec "le crime organisé". Ce qui serait à la source d'une bonne partie de l'affaire. "Beaucoup seront choqués et auront du mal à le croire, mais c'est la vérité, dit-il. C'est la raison pour laquelle notre famille et nos proches sont en danger aujoud'hui. Mon frère (...) a toujours eu dans son entourage des criminels et des délinquants et qu'il a encore aujourd'hui".

"Si ça n'était que de l'amitié, ça pourrait aller, poursuit Mathias Pogba. Le problème est qu'il s'est servi de ces relations et de leurs noms pour se protéger dans la rue et pour faire affaire avec eux dans le but qu'il fassent des choses pour lui et qu'ils fassent couler le sang pour lui. Je n'étais pas au courant de ces agissements jusqu'à ce qu'il trahisse ses hommes de main et qu'il s'enfuie sans prévenir personne, nous abandonnant à notre sort notre mère et moi, laissant sa famille et ses proches devenir les cibles de ces bandits. Certains de nos proches se sont déjà fait agresser et tirer dessus à cause de lui. Si nous ne sommes pas allés voir les autorités, c'est uniquement par peur de représailles, n'ayant aucun moyen de tous nous protéger".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport