RMC Sport

Boxe: pourquoi Djeko a mis une baffe à Yoka lors de la pesée

Tony Yoka espère remporter son premier titre chez les pros ce vendredi face à Joel Tambwe Djeko à Nantes. Après une pesée houleuse entre les deux hommes, le Belge a justifié la gifle infligée au boxeur français.

Tony Yoka espère enchaîner une dixième victoire en autant de combats chez les professionnels. Invaincu jusqu’ici, le Français défie Joel Tambwe Djeko pour le titre vacant de l'Union européenne ce vendredi soir à Nantes. L’occasion pour le Français de marquer les esprits et de se venger, après avoir reçu une baffe de la part de son adversaire. Un geste aucunement prémédité selon son rival belge, comme il l’a confirmé à L’Equipe.

"J'ai des grands pieds, sans le vouloir, je lui ai marché sur le bout du pied, a estimé l’homme aux dix-sept victoires, un nul et deux défaites en carrière. Yoka m'a fait les gros yeux. Là je me suis dit: 'Trop tard. Si je retire mon pied, il va penser que j'ai peur de lui, prendre un ascendant psychologique'. Alors, tant pis, j'ai laissé mon pied sur le sien."

Djeko: "Je viens de la rue moi"

La situation s’est ensuite rapidement envenimée entre les deux hommes. Entre volonté de se faire respecter, et aussi de faire monter la pression avant leur combat, aucun des adversaires n’a souhaité faire marche arrière. Le ton est monté entre Tony Yoka et Joel Tambwe Djeko.

"Là, il m'a dit: 'Ne t'approche pas de moi comme ça!', a encore raconté le Belge de 31 ans. Du coup je suis monté en pression: 'Tu vas me faire quoi toi?' Je viens de la rue moi, faut pas me chauffer!"

Après les regards et les mots, une gifle a finalement volé droit vers le visage du champion olympique 2016 de Rio. Reste désormais à Joel Tambwe Djeko et Tony Yoka de régler leurs comptes dans le ring. Cette fois, il ne sera plus question de baffe mais bien de crochets, directs et autres uppercuts.

JGL