RMC Sport

Tennis : Shy'm, une petite amie discrète (c'est le coach de Benoit Paire qui le dit)

-

- - -

Thierry Champion, nouveau coach de Benoit Paire, était l’invité de l’émission « Direct Laporte » ce dimanche. Il a notamment été question de l’influence de la chanteuse Shy’m sur son joueur.

En pleine déliquescence sportive (éliminé au premier tour du tournoi de Metz cette semaine), suspendu par la fédération française jusqu’en février 2017 après le scandale de Rio, Benoit Paire vit un second semestre 2016 pour le moins difficile. En reconstruction, le 38e joueur mondial a ainsi recomposé son staff récemment. Après avoir choisi Thierry Champion comme coach, il a décidé de faire appel à l’ex-boxeur Brahim Asloum qui officiera à ses côtés en tant que préparateur physique.

A lire aussi >> Benoît Paire suspendu encore cinq mois par la FFT, Mladenovic et Garcia disponibles

« J’aimerais que beaucoup de joueurs de tennis aient à leur côté une fille qui a le caractère de son amie »

De l’épisode brésilien, le grand public retient sa nuit passée hors du village olympique, en compagnie de sa petite amie Shy’m. De là à supputer une mauvaise influence de la chanteuse sur le joueur, certaines langues ont osé franchir le pas. Invité de « Direct Laporte » ce dimanche sur RMC, Thierry Champion s’est montré très ferme sur la question. « Je vais être un peu grossier excusez-moi, mais c’est la plus grosse connerie que j’ai entendue, a commenté le coach de Paire. J’ai connu des compagnes de joueur par le passé… Elle est très discrète. Tout ce qui est raconté est un tissu de mensonge. Benoit assume ses trucs. Elle le supporte, comme lui la supporte. Elle est connue, ça les regarde. J’aimerais que beaucoup de joueurs de tennis aient à leur côté une fille qui a le caractère de son amie aujourd’hui. »

A lire aussi >> Benoît Paire chargeait Di Pasquale et rêvait des Bleus dans sa lettre de défense

A lire aussi >> Benoît Paire regrette ses propos (mais ce n'est pas de sa faute)

A lire aussi >> Les cinq "pétages" de plomb de Benoit Paire

la rédaction