RMC Sport

Open d'Australie: Djokovic se méfie de Pouille, "qui mérite d'être top 10"

Qualifié pour le dernier carré de l'Open d'Australie après l'abandon de Kei Nishikori, Novak Djokovic défiera Lucas Pouille ce vendredi pour une place en finale. Le Serbe se méfie du Français, qu'il n'a encore jamais défié.

Ils ne se sont encore jamais affrontés. Tombeurs respectivement de Milos Raonic et Kei Nishikori en quarts de finale, Lucas Pouille (31e mondial) et Novak Djokovic (n°1 mondial) se feront face ce vendredi pour la première fois, pour une place en finale de l’Open d’Australie. "C’est un joueur de très grande qualité. Ce qu’il fait dans ce tournoi est fantastique. Il a gagné contre des top joueurs comme Milos Raonic ou Borna Coric aux tours précédents. Il lui manquait un peu de consistance dans ses résultats ces deux dernières années. Il mérite d’être dans le top 15, voire top 10 au vu de ses qualités et de son potentiel, c’est incontestable", a souligné le Serbe après avoir profité de l’abandon de Nishikori pour rallier le dernier carré.

"Nous nous sommes déjà entraînés ensemble"

En quête à Melbourne d’un 15e titre en Grand Chelem, à 31 ans, Djokovic se méfie du Nordiste, qui apparaît métamorphosé durant ce tournoi après avoir connu un an de galère, marqué notamment par un burn-out. "C’est marrant, nous allons enfin nous affronter pour la première fois. Nous nous sommes déjà entraînés ensemble, on se connaît évidemment. Nous visons tous les deux la finale. J’espère qu’on sera en forme pour offrir un beau spectacle", a-t-il appuyé. Pour se hisser dans le dernier, Djokovic s’est défait de Mitchell Krueger, Jo-Wilfried Tsonga, Denis Shapovalov, Daniil Medvedev, avant de profiter de l’abandon de Nishikori. Pouille, lui, a sorti Mikhail Kukushkin, Maximilian Marterer, Alexei Popyrin, Borna Coric et, donc, Raonic.

dossier :

Novak Djokovic

RR avec Eric Salliot