RMC Sport

Open d'Australie: une spectatrice adresse des doigts d'honneur à Nadal, mort de rire

Une spectatrice, visiblement très éméchée, s'en est pris à Rafael Nadal en lui adressant des doigts d'honneur lors du 2e tour de l'Open d'Australie. L'Espagnol a préféré en rire.

Scène surréaliste sur la Rod Laver Arena, ce jeudi lors de l'Open d'Australie. Alors qu'il déroulait tranquillement le fil de son match face au qualifié américain Michael Mmoh, Rafael Nadal a été pris pour cible par une spectatrice, visiblement éméchée. L'Espagnol s'apprêtait à servir pour le gain de la deuxième manche quand il a été arrêté par de l'agitation en provenance des tribunes.

Une spectatrice adresse un doigt d'honneur en direction de Nadal à l'Open d'Australie
Une spectatrice adresse un doigt d'honneur en direction de Nadal à l'Open d'Australie © Eurosport
Le spectatrice qui a pris à partie Nadal
Le spectatrice qui a pris à partie Nadal © Eurosport

Gêné, il s'est retourné vers l'endroit d'où provenaient les bruits avant de rester stupéfait. Une spectatrice lui a adressé un premier doigt d'honneur le laissant sans voix. Il a réagi en s'étonnant être la cible de cette attaque gratuite. "Quoi? Moi?", a-t-il lâché dans un grand sourire.

Rafael Nadal stupéfait par l'attitude d'une spectatrice
Rafael Nadal stupéfait par l'attitude d'une spectatrice © Eurosport

Un ace et une faute de son adversaire plus tard, le jeu s'est de nouveau arrêté à cause de la même personne, qui a de nouveau manifesté son hostilité en brandissant une nouvelle fois son majeur. Son attitude a choqué les autres spectateurs présents qui ont pris à partie la femme, toute heureuse de bénéficier d'une telle attention. Elle s'est finalement faite évacuer des tribunes sous les huées du public qui ne s'est pas gêné pour lui adresser à son tour des doigts d'honneur.

Une fois la perturbatrice sortie, Nadal a enchaîné sur deux nouveaux aces pour conclure le set. La suite fut aussi expéditive puisque le numéro 2 mondial a conclu la rencontre en trois manches (6-1, 6-4, 6-2) et 1h47. "Peut-être qu’elle avait bu trop de gin ou de tequila, je ne sais pas. Honnêtement, c’était une situation bizarre mais marrante en même temps. Pour moi c'était drôle. Que quelqu'un me fasse un doigt d'honneur, ça m'a surpris. Mais je me suis dit : pauvre fille, elle était probablement bourrée", a-t-il réagi après la rencontre, amusé.

Au prochain tour, le co-recordman de vainqueur de Grands Chelems (20) affrontera le Britannique Cameron Norrie.

Nicolas Couet avec Eric Salliot