RMC Sport

Tennis: Roland-Garros officialise son report d’une semaine

Comme annoncé, Roland-Garros a officialisé le report du tournoi d’une semaine en raison du coronavirus. Les matchs des tableaux principaux auront lieu du 30 mai au 13 juin.

La crise du coronavirus contraint de nouveau Roland-Garros à décaler ses dates. Mais elles resteront de saison, contrairement à l’édition 2020 déplacée en septembre et octobre. En 2021, le grand Chelem français aura lieu une semaine plus tard que prévu, comme l’ont officialisé les organisateurs ce jeudi matin. Initialement programmés du 23 mai au 6 juin, les matchs des tableaux principaux s’étendront finalement du 30 mai au 13 juin, avec le début des qualifications le 24 mai. Ce choix était discuté depuis quelques jours avec le ministère des Sports.

>> Le sport face au coronavirus, les infos en direct

"Lors de sa dernière prise de parole, le 31 mars dernier, le Président de la République a annoncé qu’un retour progressif à la normale pour les événements culturels et sportifs était envisagé à partir du mois de mai, sous réserve d’une amélioration de la situation sanitaire, rappelle le communiqué. (…) Dans ce contexte, le report du tournoi d’une semaine est apparu comme la solution la plus adaptée. Ainsi, les qualifications auront lieu du lundi 24 au vendredi 28 mai et seront suivies du tableau final, du dimanche 30 mai au dimanche 13 juin."

Les organisateurs espèrent du public

Le but de ce report est aussi de permettre le retour du public dans les stades. A cette heure, aucune n’a été établie mais les organisateurs ont bon espoir d’ouvrir la billetterie.

"Ce report va laisser un peu plus de temps à l’amélioration de la situation sanitaire et devrait nous permettre d’optimiser nos chances d’accueillir des spectateurs à Roland-Garros, dans ce stade métamorphosé qui s’étend désormais sur plus de 12 hectares, explique Gilles Moretton, Président de la Fédération française de tennis (FFT). Que ce soit pour les fans, les joueurs mais aussi pour l’ambiance, la présence du public est essentielle au tournoi, premier événement sportif international du printemps."

La décision a été validée par les autres du tournoi du Grand Chelem. En février dernier, l’Open d’Australie s’était déroulé dans des conditions sanitaires très strictes pour les joueurs. Le début du tournoi s’était même joué devant du public avant qu’un nouveau confinement à Melbourne n’acte le retour au huis clos.

NC