RMC Sport

US Open: le coup de gueule de Djokovic contre les organisateurs

Comme de nombreux joueurs, Novak Djokovic est agacé par les conditions de jeu cette année à l’US Open. Le Serbe dénonce une chaleur accablante et demande à l’organisation du Grand Chelem new-yorkais de revoir leur copie.

Il fait chaud, très chaud, sur les courts de New York. Beaucoup trop même, pour la plupart des joueurs engagés à l’US Open. Après sa qualification pour les demi-finales, Novak Djokovic a évoqué le problème en conférence de presse. "Je n'ai jamais autant transpiré qu'ici, c'est incroyable, a déclaré le Serbe. Je dois prendre au moins dix tee-shirts par match! Et au bout de deux jeux, je suis trempé (…) De jour comme de nuit, il n'y a pas d'air du tout en bas sur le court. On se croirait dans un sauna !"

Une situation qui ne peut pas durer d’après l’ancien n°1 mondial. "Je pense que le tournoi doit s'occuper de cette question. Bien sûr, c'est fantastique d'avoir un toit. La pluie n'interrompt pas les matchs. Mais avec tous les abandons qu'il y a eu au premier tour, et tous les joueurs qui ont du mal à respirer, en particulier sur le court Arthur-Ashe où l'air ne circule pas du tout, je pense que c'est quelque chose à quoi il faut réfléchir et dont il faut s'occuper"

Millman obligé de se changer en plein match

Au premier tour, une chaleur étouffante avait contraint plusieurs joueurs à abandonner. Lundi, c'est Roger Federer qui avait été affaibli par cette humidité étouffante en huitièmes de finale. Puis mercredi, au cours du match entre Djokovic et Millman, l'humidité était si envahissante - d'un taux supérieur à 75% - que dans le deuxième set, l'Australien, imbibé de la casquette aux baskets, a quitté le court quelques instants pour se changer de la tête aux pieds.

AJ avec AFP