RMC Sport

US Open : Nishikori, Del Potro et Serena en quarts... sans trop forcer

Kei Nishikori

Kei Nishikori - AFP

Après les qualifications des trois Français pour les quarts de finale de l’US Open (Pouille, Monfils, Tsonga), Kei Nishikori, Juan Martin Del Potro et Serena Williams ont également passé les 8es ce mardi. Sans paniquer.

Nishikori neutralise Karlovic

Le Japonais Kei Nishikori, finaliste du tournoi new-yorkais en 2014, a fait forte impression en 8e de finale de l'US Open en dominant l'imposant croate Ivo Karlovic (2,11 m) 6-3, 6-4, 7-6 (7/1), lundi. Il affrontera en quart de finale l'Ecossais Andy Murray (N.2) ou le Bulgare Grigor Dimitrov (N.23), opposés dans le dernier 8e de finale lundi dans la soirée.

Karlovic, 37 ans, a pourtant distillé 21 aces face à Nishikori, mais le Nippon l'a neutralisé avec ses retours de service. Le Croate avait fait forte impression cet été avant l'US Open avec deux titres (Newport, Los Cabos) et une finale à Washington. Il est le joueur le plus âgé à atteindre les 8e de finale d'un tournoi du Grand Chelem depuis l'Américain Jimmy Connors lors de l'US Open 1991, 39 ans.

A lire aussi >> US Open : les cinq raisons de croire à un exploit de Tsonga contre Djokovic

Del Potro n’a pas souffert

Pour la première fois depuis 2012, l'Argentin Juan Martin del Potro a décroché son billet pour les quarts de finale de l'US Open, son tournoi-fétiche, lundi. Del Potro, 142e mondial et bénéficiaire d'une invitation pour l'édition 2016, a profité de l'abandon de son adversaire des 8e de finale, l'Autrichien Dominic Thiem, qui, touché au genou droit, a jeté l'éponge alors qu'il était mené 6-3, 3-2.

L'Argentin est devenu le joueur le moins bien classé à atteindre les quarts de finale à Flushing Meadows depuis l'édition 1991 lorsque l'Américain Jimmy Connors, alors 174e mondial, s'était hissé à ce stade de la compétition. "Je ne sais pas si je joue mieux qu'en 2009, mais je vais continuer à essayer de gagner des matches", a prévenu Del Potro, finaliste des JO 2016.

A lire aussi >> US Open : Pouille est-il vraiment en avance sur les autres mousquetaires au même âge ?

Serena prend la 308

La n°1 mondiale Serena Williams s'est qualifiée pour la sixième année consécutive et pour la 14e fois en 17 participations pour les quarts de finale de l'US Open, ce lundi. L’Américaine a sans surprise dominé la Kazakhe Yaroslava Shvedova, 52e mondiale, en deux sets (6-2, 6-3). Elle a signé à cette occasion sa 308e victoire en Grand Chelem, dépassant ainsi les 307 succès du Suisse Roger Federer, absent cette année à New York.

"Ce chiffre de 308 est vraiment extraordinaire, j'espère en ajouter quelques-unes", a réagi la sextuple lauréate de l'épreuve, 34 ans, qui sera opposée au prochain tour à la Roumaine Simona Halep, 5e mondiale. Depuis son arrivée à New York, Williams n'a pas perdu une seule fois son service et n'a eu qu'une balle de break à repousser, signe qu'elle ne ressent plus la douleur à l'épaule droite qui la perturbait depuis Wimbledon.

la rédaction avec l'AFP