RMC Sport

Wimbledon: balayé par Hurkacz en trois sets et avec un 6-0, Federer s’arrête en quart

Un tremblement de terre a secoué Wimbledon ce mercredi, où Roger Federer a été balayé en quarts par le Polonais Hubert Hurkacz, en trois sets (6-3, 7-6 [7/4], 6-0). Une terrible désillusion pour le Suisse de 39 ans, qui a peut-être disputé son dernier match sur le gazon londonien.

L’image est terrible. Roger Federer a peut-être quitté le temple du tennis sur une petite humiliation, et au terme d’un ultime set perdu sans inscrire le moindre jeu. Favori avec Novak Djokovic à la victoire finale à Wimbledon, le Suisse s’est inexplicablement écroulé au stade des quarts de finale, balayé mercredi par un Hubert Hurkacz inattendu à ce niveau.

Battu en trois sets secs (6-3, 7-6 [7/4], 6-0), et en seulement 1h48 de jeu, l’octuple vainqueur du tournoi anglais a commis beaucoup trop de fautes (31 contre 12 à son adversaire) pour espérer mieux face au 18e mondial. Le Polonais de 24 ans a lui livré une sacrée performance pour atteindre sa toute première demi-finale en Grand Chelem, qu’il disputera face au vainqueur du duel entre Félix Auger-Aliassime (19e) et Matteo Berrettini (9e).

>> Le direct de la journée du 7 juillet à Wimbledon

Un boulevard pour Djokovic

Federer avait pourtant fait l’impasse durant son Roland-Garros afin de se ménager pour Wimbledon – où l’ancien numéro 1 mondial n’avait encore jamais perdu un set 6-0 –, après plus d’un an d’absence et une double opération d’un genou. Mais le rêve d’un neuvième sacre british s’est envolé avec ce dernier coup droit envoyé dans le couloir du Centre Court.

A bientôt 40 ans, l’une des légendes vivantes du tennis pourrait bien avoir disputée son dernier tournoi sur le gazon londonien, où il avait décroché le premier de ses 20 titres du Grand Chelem, en 2003. "Roger" a, avec cette défaite surprise, ouvert un boulevard à Djokovic, qui n’a jamais semblé aussi proche de s’offrir un vingtième titre Majeur en carrière. Ce qui lui permettrait d’égaler Federer, et Rafael Nadal.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport