RMC Sport

F1: Faut-il croire à la rumeur Hamilton chez Ferrari?

Alors que la saison 2019 de Formule 1 s'achève ce week-end à Abu Dhabi, le paddock s'affole ce samedi avec une rumeur envoyant Lewis Hamilton en 2021 chez Ferrari. Lancée par la Gazzetta dello Sport en Italie, elle trouve son origine dans différentes explications.

Sextuple champion du monde de Formule 1, Lewis Hamilton arrive à la fin de son contrat avec Mercedes en 2020, comme la plupart des pilotes de la grille à l'exception de Perez, Stroll et Ocon. Et l'avenir du pilote britannique qui fêtera ses 35 ans le 7 janvier fait déjà beaucoup parler. Ce samedi, La Gazzetta dello Sport en Italie titre sur une possible arrivée de Lewis Hamilton chez Ferrari en 2021, lui qui "a une profonde admiration pour l’histoire de Ferrari" selon le quotidien transalpin. 

Ce flou est lié aux nouvelles réglementations qui seront mises en place dans un peu plus d’un an maintenant. Ce samedi, en conférence de presse, Mattia Binotto le directeur de Ferrari a déclaré que "c’était une bonne nouvelle d’avoir le pilote britannique sur le marché en 2021", avant d’ajouter "qu’il était très content de son duo de pilotes actuel".

Vettel lassé? 

Lewis Hamilton n’est pas connu pour être un mercenaire, il n’a connu que deux écuries dans sa carrière et un seul motoriste. Cette "Une" de la Gazzetta Dello Sport intervient après les déclarations de Sebastian Vettel lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche de la saison 2019. Tout juste papa, l'Allemand a affirmé ce samedi pour la première fois de sa carrière, qu'il aurait préféré être chez lui en Suisse, avec son nouveau-né, ses deux autres enfants et sa femme. A 32 ans, l'Allemand arrive lui aussi en fin de contrat en 2020 avec Ferrari et semble celui le plus apte à partir, là où Charles Leclerc représente le présent et l'avenir. 

D'autant plus qu'en Formule 1, tout le monde discute avec tout le monde, sans que cela n’ait forcément de valeur. Tout comme Ocon qui devait prendre la place de Sainz chez Renault l’année dernière, et finalement, sur un simple coup de fil, Ricciardo lui avait damé le pion. Tout semble très prématuré pour l’instant. Le fait que ce soit le dernier Grand Prix de la saison sans réel enjeu sportif n’est sûrement pas étranger à cette rumeur. 

dossier :

Lewis Hamilton

GL avec Lucas Vinois