RMC Sport

F1: Hamilton en pole du GP de Styrie, Ocon brille et Ferrari se manque

Lewis Hamilton (Mercedes) partira dimanche en pole position du Grand Prix de Styrie (Autriche), deuxième manche de la saison 2020 de Formule 1. Les qualifications, retardées par la pluie, ont également été marquées par la belle performance d'Esteban Ocon (Renault), qui s'élancera de la cinquième place, et les difficultés de Ferrari.

[MISE A JOUR 20h10] Charles Leclerc, pénalisé de trois places, partira en 14 position.

Il a fallu se montrer patient pour connaître la grille de départ du Grand Prix de Styrie (Autriche), deuxième manche de la saison 2020 de Formule 1. Initialement programmée à 15h ce samedi, la séance de qualifications a été retardée par la pluie et a finalement débutée avec 45 minutes de retard.

Dans des conditions compliquées, c’est Lewis Hamilton qui s’est montré le plus rapide sur le Red Bull Ring de Spielberg. Une semaine après sa quatrième place au Grand Prix d’Autriche, le triple champion du monde en titre aura une belle occasion de se rattraper en s’élançant donc en tête dimanche (15h10) avec à ses côtés Max Verstappen (Red Bull). Il s’agit de la 89e pole position décrochée en carrière par Hamilton, qui a survolé la concurrence en 1'19"273.

Ocon et Gasly en forme

La deuxième ligne sera formée par l'Espagnol Carlos Sainz Jr (McLaren) et le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes). Esteban Ocon, de retour cette saison au volant d’une monoplace, sera juste derrière. Le Normand (Renault) a signé une très belle cinquième place devant Lando Norris (McLaren), qui ne s'élancera que du neuvième rang après avoir écopé de trois places de pénalité sur la grille pour ne pas avoir respecté un drapeau jaune lors de la première session des essais libres.

"C’était top, c’était vraiment une belle qualif, ça fait du bien de retrouver la Q3 et ressentir des sensations comme ça. Faire troisième ou quatrième était gérable, mais c’est une bonne position de départ. On sait qu’on a une bonne voiture sur le sec en course", s’est réjoui Ocon au micro de Canal+. Il n’est pas le seul Français à avoir su briller sous la pluie.

Huitième des qualifications avec son AlphaTauri, Pierre Gasly profite de la pénalité reçue par Norris et partira donc septième sur la grille. "Ça a été très chaud, mais vraiment plaisant. J'aime bien ces conditions. Je suis vraiment très content, on peut être satisfait. On sait qu'il y a des voitures plus rapides que nous dans des conditions normales, il faudra se battre", a-t-il réagi, alors que Romain Grosjean (Haas) n'a même pas pu boucler un tour. Resté aux stands après un passage hors piste, il partira dernier. 

A un autre niveau, Ferrari s'est également manqué. Après Sebastian Vettel la semaine dernière, c’est Charles Leclerc qui a cette fois-ci été sorti dès la Q2 en échouant à la 11e place, avant d'écoper d'une pénalité et de reculer en septième ligne, au 14e rang. Son coéquipier allemand sera 10e au départ.

>> Revivez les qualifications du Grand Prix de Styrie (Autriche)

RR