RMC Sport

F1 : Villeneuve allume "l’enfant gâté" Hamilton

Lewis Hamilton après son troisième titre mondial

Lewis Hamilton après son troisième titre mondial - AFP

Titré pour la deuxième fois de suite, la troisième de sa carrière, Lewis Hamilton a ensuite connu une fin de saison plus difficile en voyant son coéquipier et rival Nico Rosberg remporter les trois derniers Grands Prix. Et son attitude lui a attiré les foudres de Jacques Villeneuve, champion du monde 1997.

Avec son deuxième sacre mondial consécutif, le troisième en tout, Lewis Hamilton a tout pour être un homme heureux. Mais il y a un hic. Cette fin de saison 2015, après l’obtention du titre au Grand Prix des Etats-Unis, lors de laquelle le Britannique a vu son dauphin et coéquipier chez Mercedes, Nico Rosberg, enchaîner trois succès de rang pour clore les débats. Résultat ? L’ami Lewis a un peu fait la moue, parfois loin de son habituelle bonne humeur. Et cela n’a pas plu à tout le monde sur la planète Formule 1. Champion du monde 1997, Jacques Villeneuve n’a ainsi pas hésité à allumer Hamilton.

« Il a montré qu’il ne savait pas être humble »

« Peut-être que perdre le championnat au profit de Lewis a changé Rosberg psychologiquement, je ne sais pas, mais après ça il est devenu un véritable tueur. Et Lewis a vraiment mal réagi et a révélé une facette très négative de sa personnalité, explique le Québécois dans un entretien au média allemand Motorsport Magazin. Il a montré qu’il ne savait pas être humble. Il a remporté trois titres mondiaux mais il n’était pas content. Il s’est comporté comme un enfant gâté qui a perdu son jouet. Pas comme un grand champion. » Uppercut verbal bien envoyé. Reste à savoir si Hamilton répondra à Villeneuve.

A lire sur le même sujet :

>> Le patron de Mercedes prêt à sacrifier Rosberg ou Hamilton

>> Pourquoi Lewis Hamilton n'est pas un champion comme les autres

>> Hamilton, Vettel, Alonso... : le bilan de la saison 2015 de F1

dossier :

Lewis Hamilton