RMC Sport

GP d'Autriche: pourquoi Hamilton partira 4e et non 5e, malgré sa pénalité

Bénéficiant des complexités du règlement de la Formule 1 et d'une sanction contre Kevin Magnussen, Lewis Hamilton partira finalement 4e du Grand Prix d'Autriche. Le champion du monde britannique de Mercedes avait pourtant écopé d'une pénalité de trois places, après avoir fini 2e des qualifications.

La Formule 1 fait encore des siennes avec ses obscurs et complexes règlements. Lewis Hamilton sera contre toute attente quatrième sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche, dont le début de la course est prévu dimanche à 15h10. Il sera donc en deuxième ligne, à côté de son coéquipier Valtteri Bottas.

Le pilote Mercedes, auteur du deuxième temps lors de la séance des qualifications, a pourtant écopé d'une pénalité de trois places sur la grille de départ. Il a en effet été sanctionné par les commissaires pour avoir gêné Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) lors de la première manche des qualifications. Il aurait donc dû s'élancer de la cinquième position, en troisième ligne, comme annoncé officiellement par le site de la Formule 1.

L'imbroglio lié à Magnussen

Ce retournement de situation s'explique par le fait que le cinquième temps des qualifications a été enregistré par Kevin Magnussen (Haas). Or, le Danois savait déjà qu'il était sous le coup d'une pénalité de cinq places en raison d'un changement de boîte de vitesses.

Comme les pénalités s'appliquent dans l'ordre chronologique et en se basant sur les résultats des qualifications, la place d'origine de Kevin Magnussen était considérée comme vacante. Cela a donc permis à Lewis Hamilton de ne reculer dans les faits que de deux positions. Lando Norris (McLaren), qualifié en sixième position, ne grignote donc pas plus d'un rang.

La nouveau top 10 provisoire sur la grille de départ se présente donc ainsi: Leclerc, Verstappen, Bottas, Hamilton, Norris, Räikkönen, Giovinazzi, Gasly, Vettel, Magnussen.

dossier :

Lewis Hamilton

JA avec Lucas Vinois