RMC Sport

GP de Belgique: Hamilton en patron, l’embrouille Ocon-Perez et la poisse Verstappen

Lewis Hamilton a tranquillement géré son Grand Prix en Belgique.

Lewis Hamilton a tranquillement géré son Grand Prix en Belgique. - AFP

Tout en contrôle, Lewis Hamilton s’est imposé lors du Grand Prix de Belgique ce dimanche. Le pilote Mercedes revient à sept points de Sebastian Vettel au général à l’issue d’une course marquée par un nouvel accrochage entre Esteban Ocon et Sergio Perez.

Hamilton en patron

Lewis Hamilton a contrôlé. Parti en pole position pour la 68e fois de sa carrière, ce dimanche sur le circuit de Spa-Francorchamps, le pilote britannique (Mercedes) a remporté sa cinquième victoire de la saison. Leader du général, Sebastian Vettel (Ferrari) a terminé la course en deuxième position et voit son adversaire revenir à sept points au classement des pilotes. Daniel Ricciardo (Red Bull) a complété le podium en Belgique et Kimi Räikkönen (Ferrari) a achevé la course en quatrième position après une belle remontée.

Grosjean et Ocon dans le top 10

Profitant d’une course mouvementée, Romain Grosjean (Haas) a réalisé une superbe remontée. Le pilote français, parti de la douzième position, s’est finalement hissé à la septième position. Deux rangs derrière, Esteban Ocon a maintenu sa position de départ pour entrer dans les points (9e) malgré quelques frayeurs.

Revivez la course >> par ici

Ocon-Perez, la romance continue

Le premier tour a donné le ton. Coincé contre le bord de la piste, Esteban Ocon a légèrement touché l’arrière de la monoplace de son coéquipier chez Force India, Sergio Perez. Rien de grave. Si ce n’est que les deux sont habitués aux joutes sur et en dehors du circuit. Au trentième tour, les deux coéquipiers ont remis ça. Voulant bloquer une tentative de dépassement d’Ocon, Sergio Perez a touché l'aileron gauche de la monoplace du Français, provoquant alors une crevaison sur son propre pneu arrière droit.

La course a été neutralisée à cause des deux compères. Car le safety car a dû entrer en piste en raison de nombreux débris sur le circuit. Passés aux stands, les deux coureurs ont ensuite vécu une fin de course bien différente. Ocon, 9e, a inscrit quelques points alors que son coéquipier a finalement abandonné.

A voir aussi >> GP d'Azerbaïdjan: ça a encore chauffé entre Ocon et Perez

Verstappen malchanceux

La tribune l’attendait. Entièrement vêtue d’orange. La star néerlandaise Max Verstappen a pourtant déçu ses fans en Belgique ce dimanche. Malgré lui car, lors du sixième tour, son moteur l’a lâché. Victime d’un problème mécanique, le pilote Red Bull a dû laisser sa monoplace sur le bord de la piste. Une vilaine routine. Depuis le début de la saison, Verstappen a abandonné à six reprises en… douze Grand Prix. La poisse.

A suivre >> Toutes les infos sur la F1

VIDEO. Tambay: "Hamilton au-dessus du lot" en Grande-Bretagne

dossier :

Lewis Hamilton

Fl.P.