RMC Sport

NBA: avec une performance historique, Gobert confirme sa grande forme avec le Jazz

Très en forme en ce début de saison, Rudy Gobert a réalisé, dans la nuit de mardi à mercredi, une performance historique avec Utah. De quoi aider sa franchise du Jazz à conserver son invincibilité après trois matchs disputés.

Troisième match de la saison, troisième double-double colossal pour Rudy Gobert. Face aux Nuggets de Denver de Nikola Jokic, MVP en titre, le pivot français s’est employé pour permettre au Jazz de l’emporter sur le score de 122 à 110. En 34 minutes passées sur le parquet, l’international tricolore a compilé 23 points à 7/8 aux tirs et 16 rebonds. Des statistiques folles qui collent parfaitement à son rôle de tour de contrôle, impitoyable en défense et efficace en attaque. Mais aussi et surtout, une performance historique.

Lors du match d’ouverture, contre le Thunder d’Oklahoma City, Rudy Gobert avait aligné 16 points et 21 rebonds. Deux jours plus tard, contre les Kings de Sacramento, bis repetita avec 17 points marqués et 20 rebonds captés. Soit trois double-doubles de suite à plus de 15 points et 15 rebonds en début de saison pour "Gobzilla", qui est devenu le troisième joueur à réaliser cela depuis l’an 2000. Seuls Kevin Garnett (2004-2005) et Giannis Antetokounmpo (2018-2019) en avaient fait de même avant lui.

Gobert, futur Hall of Famer?

Même si tout n’a pas été rose pour Rudy Gobert, qui a connu un début de match compliqué contre Nikola Jokic (qui affichait déjà 24 points à la mi-temps), il a finalement profité de la sortie sur blessure de ce dernier pour dérouler. À 29 ans, celui qui se fait surnommer The Stifle Tower outre-Atlantique, en référence à sa taille, au monument français et à ses capacités à étouffer l’adversaire, possède déjà une jolie renommée. Déjà trois fois défenseur de l’année, deux fois All-Star… et si Rudy Gobert entrait encore davantage dans l’histoire de la NBA?

Selon Michael Malone, entraîneur principal des Nuggets de Denver, "Rudy Gobert est un Hall of Famer". À savoir qu’il mériterait d’entrer au Panthéon du basket nord-américain, qui honore les plus grands acteurs de ce sport.

K.Verove