RMC Sport

Alaphilippe jette l’éponge dès le début de la Clasica San Sebastian

Visiblement épuisé, Julian Alaphilippe a abandonné à 145 kilomètres de l’arrivée de la Clasica San Sebastian, ce samedi. Le Français était pourtant tenant du titre.

Julian Alaphilippe n’enchaîne pas sur les routes de la Clasica San Sebastian. Le Tricolore, tenant du titre de la classique basque, a jeté l’éponge après 90 kilomètres de course, alors qu’il était cité pour la victoire finale au terme des 227 kilomètres.

Place au repos

Si la raison n’a pas été communiquée, l’information a bien été certifiée par l’organisation de course. Escorté par une équipe à son service, où le prodige belge Remco Evenepoel faisait ses débuts au niveau World Tour, le Tricolore n’a sans doute pas récupéré des efforts consentis sur le Tour de France.

Cinquième du classement général final, Alaphilippe avait aussi remporté deux étapes, à Epernay et Pau, puis porté durant 14 journées lors de cette 106e édition. Le champ est désormais libre pour les Bernal, Valverde, Landa ou Gallopin, lauréat en 2015.

Si tout va bien, Julian Alaphilippe (27 ans) reprendra donc la compétition au Tour d’Allemagne le 29 août prochain, avant d’orienter sa fin de saison vers les championnats du monde en Angleterre (29 septembre) puis, éventuellement, le Tour de Lombardie (12 octobre).

PL