RMC Sport

Cyclisme: Alaphilippe assure être dans un "super état d'esprit" malgré les piques de Lefevere

Julian Alaphilippe assure ne pas être ébranlé par les critiques de son manager d'équipe Patrick Lefevere, qui a récemment estimé que le coureur français ne pouvait plus se cacher derrière ses chutes et ses blessures.

Julian Alaphilippe opte pour la désescalade. À la veille de sa rentrée au Challenge de Majorque, le coureur français a assuré ne pas être déstabilisé par les critiques publiques et répétées de son manager d'équipe Patrick Lefevere. "Les déclarations qu'il a pu faire n'impacteront en rien ma manière de travailler ni ma motivation", a commenté ce mardi l'ancien double champion du monde de cyclisme en conférence de presse.

"Ma relation avec Patrick a toujours été la même, depuis ma première année dans l'équipe, jusqu'à présent, a-t-il aussi déclaré. Donc on a toujours été transparents l'un envers l'autre. On a toujours eu un bon dialogue quand les choses allaient bien et quand les choses allaient moins bien. (...) Donc voilà, je suis concentré sur ce que j'ai à faire comme je l'ai toujours été et je ne me m'arrête pas aux dernières saisons qui n'ont pas toujours répondu à mes attentes pour différentes raisons. Mais en tout cas, là, je suis dans un super bon état d'esprit, très content de commencer la saison".

"Pourquoi voulez-vous que je vire Julian?"

L'Auvergnat de 30 ans sort d'une saison 2022 cauchemardesque, durant laquelle il a accumulé les blessures et chutes, dont celle terrible à Liège-Bastogne-Liège. Celle-ci l'a conduit dans un fossé contre un arbre avec à la clé un pneumothorax, deux côtes cassées et une fracture à une omoplate. Ce qui n'a pas empêché Patrick Lefevere de déclarer dernièrement: "Je comprends ses maladies et ses chutes, mais tu ne peux pas continuer à te cacher derrière ça. C’est la froide vérité".

Mais le patron de la Soudal-Quick Step a lui aussi calmé le jeu avant la reprise de son champion. "Pourquoi voulez-vous que je vire Julian? Je continue à croire en lui mais de temps en temps, il faut dire les choses simplement. Je compte sur vous pour bien écrire tout cela pour qu’on arrête de dire n’importe quoi", s'est agacé Patrick Lefevere, dans des propos rapportés par Le Parisien.

Julian Alaphilippe est sous contrat jusqu'en 2024 avec l'équipe Soudal-Quick Step. Cette année, il devrait renouer avec le Tour de France, qu'il avait manqué l'an dernier. "Mais, bien sûr, ce sera une course très importante pour moi après avoir manqué la dernière édition", a-t-il admis. Tout en précisant: "Je veux avant tout retrouver le plaisir, aller chercher les victoires et pas passer mon temps à courir après la forme. Quand tu commences la saison avec le Covid, que tu te sens à peu près bien et que t'es une nouvelle fois arrêté à cause d'une bronchite à la con. Puis tu te casses la gueule... L'année dernière, c'était devenu un cercle infernal, bien grossi pas les médias et certaines déclarations. J'en ai pris plein la tronche. Maintenant, je vais tout faire pour remettre les pendules à l'heure".

JA avec Matteo Rolet