RMC Sport

Mondiaux de cyclisme: "Ils avaient prévu le maillot en XL pour Van Aert", s’amuse Alaphilippe

Au lendemain de son deuxième sacre de champion du monde, Julian Alaphilippe est venu débriefer son exploit ce lundi sur RMC. L’occasion pour le coureur français d’ironiser sur la taille de son maillot arc-en-ciel, avec une petite pique adressée à Wout van Aert.

Il est allé au bout de la souffrance pour écrire une page inédite de l’histoire du cyclisme français. Au terme d’une course sensationnelle, marquée par son talent et son abnégation, Julian Alaphilippe a conservé son titre de champion du monde, dimanche en Belgique. Le puncheur de 29 ans a écœuré tous ses rivaux sur les routes du plat pays, entre Anvers et Louvain. De quoi s’offrir un deuxième sacre consécutif après celui d’Imola, l’an passé en Italie.

"J’ai couru avec le cœur, je me suis fait plaisir, savoure le héros national sur RMC, au lendemain de son récital. C’était aussi la consigne de faire un peu à l’instinct. J’avais un peu carte blanche pour dynamiter la course et tenter ma chance. J’ai tout donné. Il fallait y croire et j’ai bien fait. C’était une belle journée".

"Ils m’ont mis du XL"

Après ce shoot d’adrénaline, le coureur de Deceuninck-Quick Step va devoir se remettre rapidement de ses émotions. Pour boucler sa saison avec un statut encore renforcé. "Je suis content d’avoir retrouvé mon petit et la vie normale, glisse-t-il. Je vais retourner à l’entraînement et enfiler à nouveau le maillot arc-en-ciel. Je m’étais préparé à le laisser au placard mais ça me fait encore plus réaliser que c’est reparti (…) Il me reste deux courses en Italie. L’année prochaine, on va voir. J’ai encore le temps de me fixer des objectifs. Je n’y ai pas encore trop pensé".

Interrogé sur son nouveau maillot arc-en-ciel, Julian Alaphilippe en a profité pour glisser un petit tacle à Wout van Aert, annoncé comme l’un des grands favoris de la course et soutenu par toute la Belgique.

"Le maillot était plus grand que l’année dernière sur le podium. Ils m’ont mis du XL. Ils l’avaient prévu pour Van Aert je pense", s’amuse le compagnon de Marion Rousse, qui a dû composer avec l'hostilité de certains spectateurs lors de son final en solitaire, avant de faire un beau clapping avec le public belge.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport