RMC Sport

Mondiaux de cyclisme: les courses au programme d'Alaphilippe avant la fin de saison

Julian Alaphilippe a conservé son titre de champion du monde de cyclisme ce dimanche à Louvain. Selon les informations de RMC Sport, le Français ne participera pas à Paris-Roubaix mais s’alignera sur le prochain Tour de Lombardie.

Impérial sur les routes belges, Julian Alaphilippe a signé une superbe victoire en solitaire ce dimanche lors des Mondiaux de cyclisme. Le Français a conservé son titre au terme d’une course collective parfaitement maîtrisée par le clan tricolore.

Après une belle soirée en compagnie de ses proches, de ses coéquipiers ou encore du sélectionneur Thomas Voeckler, le double champion du monde va désormais préparer la suite de la saison.

Selon nos informations, le coureur de l’équipe Deceuninck-Quick Step n’étrennera pas son nouveau maillot arc-en-ciel sur les routes des Paris-Roubaix ce dimanche 3 octobre. Repoussée à cette fin d’année, la mythique épreuve ne figurait pas au programme du coureur français. Il n'en a jamais été question, et malgré son sacre mondial il n'en est pas plus question aujourd'hui selon son entourage.

Alaphilippe sur le Tour de Lombardie

A la place des pavés de Paris-Roubaix, Julian Alaphilippe se rendra sur les routes italiennes. Si rien n’a été officialisé, le Tricolore portera sa nouvelle tunique de champion du monde pour la première fois lors de la course Milan-Turin le mercredi 6 octobre. Lors de la course qui se terminera dans le Piémont, le coureur de 29 ans tentera de succéder à Arnaud Démare, vainqueur en 2020.

Surtout, Julian Alaphilippe y tentera de garder le rythme et de préparer au mieux le Tour de Lombardie prévu trois jours plus tard, le samedi 9 octobre. Ultime Monument de la saison, l’épreuve transalpine pourrait à nouveau sourire à un Français, trois ans après le succès de Thibaut Pinot. Tout sauf une surprise tant le Français ne cachait pas envie d'ajouter le Tour de Lombardie à son immense palmarès.

"Gagner un Grand Tour, la France attend ça depuis longtemps. Je ne sais pas si j'en suis capable. L'important est de prendre plaisir sur un vélo. J'aime courir comme je fais, j'aime attaquer, a expliqué Julian Alaphilippe ce dimanche au micro de RMC Sport. Je veux gagner les Classiques qu'il me manque, comme Liège-Bastogne-Liège ou le Tour de Lombardie. La victoire sur un Grand Tour, c'est encore autre chose. Je ne suis pas rassasié et j'ai encore des objectifs pour ma carrière." Un sacré programme pour le double champion du monde.

JGL avec Arnaud Souque