RMC Sport

Vuelta (7e étape): Herrada rafle l'étape, Evenepoel reste en rouge

Le coureur espagnol de la Cofidis Jesus Herrada a remporté vendredi la 7e étape du Tour d'Espagne entre Camargo et Cistierna en réglant le groupe d'échappés au sprint, moins de trente secondes devant le peloton et Remco Evenepoel (Quick-Step), qui reste leader au général.

Première victoire d'étape pour une équipe française sur la Vuelta. Échappé depuis le kilomètres sept avec quatre autres coureurs, Herrada a devancé l'Italien Samuele Battistella (Astana) et le Britannique Fred Wright (Bahrain Victorious) sur la ligne au terme de la 7e étape à Cistierna. Le coureur de la Cofidis s'est montré particulièrement ému après sa victoire.

Il s'agit du deuxième succès pour Herrada sur la boucle espagnole, après avoir remporté une étape à Ares del Maestrat en 2019. C'est aussi la deuxième victoire d'étape pour un Espagnol sur ce Tour d'Espagne, après celle de Marc Soler mercredi à Bilbao.

Pas de changement au classement général

L'étape, marquée par la montée vers le col de San Glorio (1ère catégorie) à 65 kilomètres de l'arrivée, a permis à l'échappée d'aller au bout. Le reste des favoris est arrivé 29 secondes après Herrada, et c'est le leader du classement par points Sam Bennett qui a remporté le sprint du peloton. Le classement général reste quasiment inchangé et dominé par Remco Evenepoel. Rudy Molard est toujours deuxième à 21 secondes devant Enric Mas et Primoz Roglic.

JAu avec AFP