RMC Sport

Tour de France: Alaphilippe assuré de finir avec le maillot à pois

Une nouvelle fois à l'attaque lors de la 19e étape du Tour de France ce vendredi, Julian Alaphilippe a rempli son objectif en validant pour de bon son maillot à pois de meilleur grimpeur. Sauf abandon, il ramènera cette tunique sur le podium des Champs-Elysées dimanche.

C’est un Tour de France plus que réussi pour Julian Alaphilippe. Déjà vainqueur de deux étapes, le 17 juillet au Grand-Bornand et le 24 juillet à Bagnères-de-Luchon, le puncheur français de la formation Quick-Step Floors s’est assuré ce vendredi de remporter le maillot à pois de meilleur grimpeur.

Sauf abandon, il passera la ligne d’arrivée des Champs-Elysées, dimanche, avec cette célèbre tunique. Car mathématiquement, le natif de Saint-Amand-Montrond (Cher) ne peut plus être rejoint par ses rivaux, notamment par son compatriote Warren Barguil (Fortuneo).

Il succède à Barguil

Passé en tête au col d’Aspin, Alaphilippe s’est ensuite offert le luxe de basculer en première position au sommet du Tourmalet ce vendredi lors de la 19e étape entre Lourdes et Laruns. Après avoir rempli son objectif, il a perdu le contact avec le groupe de tête à 48 km de l'arrivée.

Mais qu'importe, il deviendra officiellement dimanche le sixième coureur français à ramener cette tunique à Paris au XXIe siècle, après Laurent Jalabert (2001, 2002), Richard Virenque (2003, 2004), Anthony Charteau (2010), Thomas Voeckler (2012) et Warren Barguil (2017).

Il reste encore du chemin à Alaphilippe, 26 ans, avant d’égaler Virenque, recordman du maillot à pois avec 7 victoires dans ce Grand Prix de la montagne. Peut-être l'un de ses prochains défis.

RR